Le voyageur imprudent – René Barjavel

📚 Reçu dans la box littéraire de Once Upon A Book, sur le thème « Pouvoirs Paranormaux », qui sont très personnalisées, le site est juste ici. 📚 

1

 

Résumé : «Mon premier voyage après l’accident me ramena au lieu même où il s’était produit. Sous la coupole, dans la lumière des champignons, les débris de chair de mon maître mettaient leurs taches sombres sur l’or roux de la chevelure de la tête coupée. L’expression de celle-ci n’avait pas changé. Les yeux clos, les lèvres enfin calmées esquissaient un sourire de paix totale.»

 

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ★

Avis : Alors… WAAAAAAH ! Ou même WWWWWWWWW…TF ?! Je ne suis pas habituée à lire des romans de science-fiction, je préfère largement ce registre en film, pourtant, ce livre est une merveille de la littérature à mes yeux.

Évidemment ce roman parle de voyage dans le temps, dans le passé comme dans le futur, mais pas uniquement, beaucoup de questions existentielles sont posées. Par exemple, les scientifiques se penchent sur le « bonheur » : qu’est-ce que le bonheur ? Quel modèle de société nous offrirait le bonheur ? Peut-on être tous heureux simultanément ? Est-ce que les sentiments nuisent à l’épanouissement des humains ?

Au fur et à mesure des voyages dans le temps, on découvre les stades d’évolution du monde (enfin, un futur hypothétique sorti de la cervelle de René Barjavel), jusqu’au dernier stade qui est à la fois effrayant et magnifique (cela dit je préfère notre époque, ne nous le cachons pas). Le protagoniste n’ayant pas trouvé satisfaction dans le futur, décide alors de retourner dans le passé pour étudier et comparer la notion de bonheur durant cette époque. Le roman se termine sur un voyage de trop avec une superbe question « Peut-on être et ne pas être simultanément » ?

Rassurez-vous, il n’est pas question que de voyage et de science, il y a également une histoire d’amour, sans quoi les livres ne nous feraient pas autant rêver. Je vous conseille vivement ce roman de science-fiction (avec quelques dolipranes quand même).

51wSsRs670L._SX302_BO1,204,203,200_

 

Anecdote : Lors de la journée internationale du livre voyageur, j’ai décidé de relâcher ce roman dans la nature ! Le choix a été facile : le titre du livre était parfait pour l’occasion et en plus j’avais vraiment envie que quelqu’un puisse vivre la même expérience que moi en lisant ce roman. Vous pouvez retrouver l’article concernant cette journée juste ici. 💛

 

Bonne lecture ! Signé C.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.