Doubt – Tonogai Yoshiki

Résumé : Rabbit Doubt, un jeu sur téléphone portable qui fait fureur au Japon. Dans ce jeu le but est de débusquer le loup alors que vous faites partie des lapins. Et le loup utilise tous les subterfuges possibles pour créer la confusion et éliminer un par un tous les lapins. Mais pour ces cinq fans du jeu, il ne va pas tarder à virer au cauchemar. Yû, Mitsuki, Rei, Hajime, Eiji, et Haruka se réveillent enfermés dans une pièce et à leurs côtés le corps d’un camarade mort. Chaque adolescent a sur sa peau un code-barres tatoué qui leur permet à chacun d’ouvrir une porte, ce qui semble être leur seul espoir. Un loup se cache parmi eux. Et il faudra le démasquer avant d’êtres dévorés. Le trouverez-vous ?

4-42099_dripping-blood-clipart-dripping-blood-border-transparent-hd

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ★

Avis : Un jour, un loup s’introduisit dans une colonie de lapins. Dès que les autres étaient endormis, le loup apparaissait sous sa vraie forme. Jour après jour, un par un, le loup tua et mangea les lapins. Les lapins, ne sachant pas qui était le loup, organisèrent un rendez-vous entre eux. Puis… Après concertation, ils désignèrent celui d’entre eux le plus susceptible d’être le loup déguisé, et le tuèrent. S’ils choisissent correctement, les lapins gagnent. S’ils se trompent tous les lapins seront rués et mangés par le loup. Ceci est l’histoire d’un drôle de jeu. 🐰🐰🐺🐰🐰

Les premières pages expliquent le concept du jeu sadique auquel vont devoir jouer nos héros. Un jeu qui ressemble au célèbre « Loups-garous de Thiercelieux ». Des adolescents jouant à ce jeu sur téléphone se retrouvent pour faire un karaoké (sachez que c’est une activité plus répandue au Japon qu’en France). Durant cette rencontre ils sont kidnappés et se réveillent dans un endroit qui leur ait inconnu. La suite du manga et évidemment, du jeu, se déroule en huis clos. Un concept classique dont je ne me lasse pas !

Pour ceux qui auraient déjà lu « Judge » du même mangaka, autant les dessins que le principe se ressemblent. J’ai préféré Judge, je ne saurais pas dire pourquoi. Peut-être pour la diversité des masques ou l’intrigue plus complète. D’autant plus que je n’ai pas tellement été surprise par cette fin, qui ressemble également à celle de Judge (enfin, un peu… On sent qu’un seul cerveau à trouvé les deux histoires).

Bref, je n’ai finalement pas grand chose à en dire. Je conseille juste de lire celui-ci en premier, Judge étant meilleur à mes yeux. Dans tous les cas, il s’agit d’un excellent travaille, nous pouvons malgré tout saluer les efforts que déploie le mangaka pour nous divertir.

Anecdote : Lu en scan sur Internet. 🤫

Bonne lecture, Signé C.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.