Bloody Junkie – Hasumi Natsume

Résumé : 

Shouta Mochizuki est à la recherche de son frère aîné, porté disparu. Alors qu’il était censé rencontrer quelqu’un qui avait apparemment des infos sur son frère, il se réveille dans une étrange pièce. Là, il apprend qu’il est filmé et que c’est diffusé sur internet. Il doit alors participer au Bloody Junkie.

4

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

Avis : Après avoir regardé la série Netflix « Alice in borderland » (je n’avais lu que trois tomes avant de regarder la série), j’ai eu envie de me replonger dans un manga « papier ». Ce que j’entends par « papier » ce n’est pas de tenir le tome entre mes mains mais plutôt de lire les scans sur divers sites. 👌

Nous faisons la connaissance du personnage principal, Shouta, alors qu’il est seul dans une pièce, couvert de sang, hurlant qu’ils sont tous morts. Ha bah merci le spoiler Hasumi Natsume ! Après quelques planches nous faisons un bond dans le passé, deux jours plus tôt… Shouta se réveille encore une fois seul, dans une cellule. Il comprend bien vite qu’il a été enlevé. Le ou les kidnappeurs l’ont équipé d’oreillettes et lui ont laissé un sac-à-dos qu’ils lui demandent de ne pas oublier ne quittant « sa chambre » : le jeu va commencer. Un départ tout en douceur ! Enfin… Un peu mou quoi. Shouta entre en contact avec des personnes via son oreillette, qui eux semblent comprendre ce qu’il se passe. Ils lui demandent si son ignorance fait partie de son personnage, puis finalement, le questionne sur son frère. Nous avons le droit à l’histoire larmoyante classique : parents décédés, grand frère qui sacrifie ses études pour l’élever, et lui qui se foire à l’école, puis la fameuse disparition de ce grand-frère. Je vous avoue que ça ne m’a pas transcendée, au contraire, j’ai faillit lâcher la lecture du scan. Heureusement qu’on apprend un peu plus loin que ces personnes qui lui parlent sont *roulement de tambour* … des spectateurs. Shouta doit sortir de « sa chambre ». Il tombe directement sur un cadavre. Pire encore sa première rencontre avec une personne vivante se solde par une blessure… 😱

Parlons maintenant du style de dessin. Certaines cases sont très encombrées par les murs en pierres et d’autres au contraire très vides nous forçant à regarder uniquement le personnage. Personnellement, je trouvais que ça donnait du rythme cette alternance. De plus, le fait qu’il y est peu de meubles et d’objets permet au lecteur de se concentrer sur l’histoire. Une belle réalisation, volontaire ou non. Petit fun fact : il y a des planches colorisées, la veste de Shouta passe du vert au orange pour terminer grise. 😄

Le mangaka Hasumi Natsume n’a pas terminé de dessiner le volume 2. Le premier volume ne s’étant pas assez bien vendu, il a dû renoncer à sortir le second. Il s’est alors contenté d’écrire l’histoire, sans dessiner les planches.

Je suis très déçue qu’il n’y ai pas de fin « dessinée », ce manga avait un potentiel dingue ! 🤷‍♀️

Anecdote : Lu sur le site scan-fr.cc. 🤩

Bonne lecture ! Signé C.

La dernière chasse – Jean-Christophe Grangé

Résumé : Le corps de Jürgen von Geyersberg, riche héritier de Souabe, est retrouvé décapité et castré. Saisis de l’affaire, le commandant Pierre Niémans et son associée Ivana Bogdanovic, électron libre de la PJ, sont envoyés en Forêt Noire. Là, ils multiplient les rencontres étranges – prêtresse des eaux thermales, éleveurs de chiens, guérisseur – pour remonter jusqu’aux Chasseurs Noirs, bataillon de criminels enrôlés par Himmler pour traquer les Juifs, qui semblent avoir jaillis de leurs tombes…

derniere chasse image article

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

Avis : Je suis amoureuse de la plume de Grangé. Sa manière d’écrire est fascinante, les textes se lisent avec une fluidité vraiment très agréable. L’histoire est plus que correcte, je l’ai trouvé bien mieux que « Le concile de pierre », moins bien que « Le vol des cigognes ».

Nous retrouvons un personnage connu, puisqu’il est le protagoniste du célèbre roman « Les rivières pourpres »… Vous l’aurez compris, vous serez en présence de Niémans, qui reprend du service sur le terrain le vrai accompagné d’une de ses élèves, Ivana. Grangé ne perd pas de temps, l’enquête débute au bout de quelques pages !

Nous découvrons que notre cher Niémans (à moins que nous le sachions déjà et que ma mémoire me fasse défaut) à la phobie des chiens, ce qui ne va pas être très pratique durant l’enquête, puisque les mammifères de la famille des canidés seront largement présents dans ce roman… L’enquête est donc menée par deux personnages plus que surprenants. Tous les deux détruits psychiquement. Niémans va faire preuve de témérité tout au long de l’enquête quitte à se mettre sa hiérarchie à dos. Ivana m’a semblé légèrement plus tempérée.

En somme, vous passerez un très bon moment, c’est garantie ! Ou pas remboursé. Je vais arrêter mon article ici. Nous allons nous contenter d’un tout petit avis, parce qu’excepté qu’il est vraiment bien écrit, je n’ai pas grand chose à en dire, sauf pour vous dévoiler toute l’intrigue… Ce qui serait dommage pour ceux qui ne l’ont pas lu et inutile pour les chanceux qui l’ont dévoré. Je tenais quand même à mettre un petit mot sur ce roman, parce que comme dit en début d’article, je suis amoureuse de la plume de Grangé. 🤭😍

Anecdote : Trouvé au rayon « culture » d’une grande surface. Et sachez-le, je déteste acheter mes livres dans les grandes surfaces… C’est bien parce que c’était un Grangé ! 🤭

Bonne lecture, Signé C.

Les films de Noël sur Netflix

Prenez un plaid, un bon chocolat chaud, installez-vous confortablement et laissez-vous envahir par la magie de Noël ! 🎅

JINGLE JANGLE : UN NOËL ENCHANTÉ

JingleJangle-Banniere-800x445
Bannière Netflix du film Jingle Jangle : un Noël enchanté.

Jeronicus Jangle est un grand inventeur et fabricant de jouets mais il a perdu toute confiance en lui et dans ses inventions. Une seconde chance s’offre à lui ; une nouvelle invention magique. Sa petite-fille doit venir le voir durant les vacances de Noël. Il va tout mettre en œuvre afin que sa nouvelle création fonctionne pour l’arrivée de cette dernière.

5L-7bA
Justin Cornwell dans le rôle de Jeronicus (jeune). – Jingle Jangle : un Noël enchanté.

Un film de Noël steampunk, quelle joie me suis-je dit. En effet, ce film est magnifique visuellement pour ceux qui aiment ce style. Pour le reste il n’est pas mon préféré… D’abord, je suis déçue de ne pas avoir plus vu le robot présent sur l’affiche. Ensuite, je ne suis pas fan du côté comédie musicale. Malgré ces points qui m’ont ennuyé, l’histoire est un classique qui fonctionne. Sortez les mouchoirs, il risque de vous émouvoir. Rassurez-vous, en contrepartie le sourire de la jeune Madalen Mills va vous faire craquer ! 🎅

LES CHRONIQUES DE NOËL

LesChroniquesDeNoel-Banniere-800x445
Bannière Netflix du film Les Chroniques de Noël.

Teddy et Kate Pierce prévoient de filmer le Père Noël le soir du réveillon. Ce plan se transforme en aventure de Noël incroyable que la plupart des enfants ne pourraient imaginer qu’en rêve. Après avoir attendu l’arrivée du Père Noël, ils se faufilent dans son traîneau et le cassent dans un accident, mettant ainsi Noël en péril. Au cours de cette folle nuit, Kate et Teddy aident ce Père Noël atypique, et ses lutins, à sauver Noël avant qu’il ne soit trop tard.

Les chroniques de noel
Kurt Russell, Judah Lewis et Darby Camp dans le film Les Chroniques de Noël.

Bien entendu vous allez craquer pour les lutins ! Ils ont des bouilles adorables. Nous sommes là aussi devant une histoire assez classique (mais touchante). Si vous pouvez encore consommer un peu de magie de Noël, laissez-vous éblouir par ce Père Noël déjanté. 🎅 (Et si vous n’êtes toujours pas rassasié, il y vous reste le 2 à regarder sur la plateforme)

ET ENCORE UN JOYEUX NOËL !

et-encore-un-joyeux-noel
Bannière Netflix du film Et encore un joyeux Noël !

Après avoir fait une très mauvaise chute la veille de Noël, le grincheux Jorge s’évanouit et se réveille un an plus tard, sans aucun souvenir de l’année qui s’est écoulée. Il se rend vite compte qu’il est condamné à continuer à se réveiller veille après veille de Noël et faire face aux conséquences de ce que son autre moi a fait les 364 autres jours de l’année.

2635017.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx
Extrait du film Et encore un joyeux Noël !

Une vraie perle ! Une boucle temporelle, de l’humour, une histoire d’amour et Noël, un mélange parfait. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre d’un film brésilien… Et bien, sincèrement, je suis étonnée de constater que ce film m’a énormément fait rire. Je le conseille si vous avez envie de vous changer les idées.

CHRISTMAS MADE TO ORDER

Bannière Netflix du film – Christmas made to order

Steven est un architecte qui adore les fêtes de Noël. Tandis qu’il s’apprête à accueillir sa famille pour le réveillon, il décide d’engager Gretchen, une spécialiste de l’organisation des vacances pour égayer la fête et rapprocher les convives. Cependant, il semblerait que c’est surtout Steven et Gretchen qui se rapprochent à cette occasion. Lorsqu’une belle opportunité se présente à Gretchen, ils vont devoir décider ce qu’ils veulent vraiment.

Alexa Vega dans le rôle de Gretchen – Christmas made to order

Un film marshmallow par excellence. Ils n’auraient jamais dû terminer ensemble et pourtant le destin en décide autrement ! Si vous aimez les histoires d’amour et Noël vous serez satisfait. 🎅

Que vous soyez plutôt enfance, romance ou humour, vous devrez trouver votre bonheur parmi cette sélection et plus encore sur Netflix. En parlant de cette plateforme, que j’utilise d’ailleurs très largement, sachez qu’il y a actuellement « Le bonhomme de neige » adapté du roman du même nom de Jo Nesbø. Je vous conseille le livre plus que le film, j’ai trouvé que ce dernier avait oublié tous les éléments importants de l’enquête même s’il reste agréable à regarder.

Joyeuses fêtes de fin d’année ! Signé C. 🤶

TAG – Les lecteurs veulent…

Aujourd’hui un nouveau tag pioché dans le blog Muffins & Books, tenu par la si créative Marie. Lecteurs, il est temps de faire entendre vos souhaits !

11

Place aux questions !

Les lecteurs veulent … une suite.

J’aurais bien aimé avoir un peu plus de tomes pour la saga « La quête des loups » que j’avais vraiment adoré. Cela dit, parfois, il faut savoir s’arrêter.

Les lecteurs veulent … qu’il y ait un spin-off.

J’aimerais bien un roman sur l’apprentissage de John Gregory, le maître de l’Épouvanteur Tom Ward. Même si Joseph Delaney, dans sa grande bonté, nous lâche des bribes de passé du monsieur.

Les lecteurs veulent … une fin différente.

Une fin différente pour « Le concile de pierre » de Grangé. Je m’attaque aux piliers des auteurs français, mais quand même… La fin m’a déçue.

154

Les lecteurs veulent … pouvoir relire un livre / une saga comme si c’était la première fois. 

J’aimerais beaucoup découvrir pour la première fois « Harry Potter ». Il est tellement célèbre maintenant que ça m’en gâcherait presque le plaisir de lire la saga. Je me souviens encore du premier tome que j’ai lu… Mon père qui avait entendu parler de cette saga au journal télévisé de 13h, m’avait emmené le soir même dans une librairie-papeterie et m’avait offert suspense… La chambre des secrets ! Il faut croire que j’étais déjà maudite à l’époque, condamnée à lire les tomes dans le désordre. Dès qu’il s’est aperçu que c’était le second, il a filé me prendre le premier, rassurez-vous.

Les lecteurs veulent … un film ou une série.

Autre-Monde de Maxime Chattam ! Il y a déjà des séries qui ressemblent à cette histoire, mais une qui reprend cette saga, ça serait vraiment top.

Les lecteurs veulent … oublier qu’il y a eu un film ou une série. 

Hahahahaha ! Vous connaissez ma réponse si vous passez régulièrement sur ce blog : Le septième fils. Un film adapté de la saga « L’Épouvanteur » de Joseph Delaney. Plutôt m’arracher les yeux que de revoir cette chose.

15694

Les lecteurs veulent … une couverture différente.

Là, je n’ai aucune réponse à vous proposer. Je ne suis pas tellement difficile quand il s’agit du contenant, je préfère le contenu !

Les lecteurs veulent … moins de clichés. 

Je ne vais pas m’attaquer à un style en particulier, chacun à ses propres clichés et je pense que c’est normal, logique même. Par contre, je peux vous parler d’un roman qui m’a particulièrement déplu (sorry not sorry) « Résilience » de Julia M. Tean. Ce livre traite de trop de sujets différents et en plus il est bourré de clichés…

Les lecteurs veulent … une saga moins longue. 

Je me sens méchante à chaque fois que je la remets sur le tapis, mais bon… Je pense que « Les héritiers d’Enkidiev » d’Anne Robillard n’avaient pas besoin d’être écrit. La première saga « Les chevaliers d’Émeraude » était déjà longue et il y avait énormément de personnages, cette suite me donne carrément le vertige !

Les lecteurs veulent … comprendre la hype. 

La hype des romances. Ce n’est pas mon style de lecture, j’en lis un de temps en temps et chaque fois je me demande pour quelles raisons les gens aiment ça. Je manque probablement de romantisme. Je n’ai rien contre ce genre, ni ses adeptes, mais moi je n’y arrive vraiment pas.

55

Les lecteurs veulent … plus de goodies. 

Des goodies « Épouvanteur ». Oui oui oui. Des marque-pages, des chaînes en argent, des bâtons, des épées, des tasses, des figurines. Tout !

Les lecteurs veulent … que le prochain tome soit déjà sorti. 

Le troisième tome de la saga « Aberrations » de Joseph Delaney. Je me suis jetée sur le premier, maintenant, j’attends que ça s’accumule pour craquer. Ils se lisent trop vite.

44

Terminé ! Et vous, que voulez-vous amis lecteurs ? N’oubliez pas, si vous répondez au tag, de mentionner Marie du blog Muffins & Books. Après tout ces questions sont sa création !


P.S. : Cette fois-ci je vous présente les GIF’s de l’artiste Carolynn.

Bonnes lectures ! Signé C.