Mais c’est à toi que je pense – Gary A. Braunbeck

Résumé : Pour Thomas, Arnold, Rebecca et Christopher, c’est la fin du supplice. Ils viennent d’échapper à leur tortionnaire, un tueur en série pédophile qui les séquestrait depuis des années. Mais une nouvelle épreuve les attend : et si on les avait oubliés ? Et si on ne les aimait plus ? Horriblement défigurés et mutilés, ils ont besoin d’un adulte pour les ramener à leurs parents, que certains n’ont pas vus depuis dix ans… et ils ont choisi Mark.

mais c'est à toi que je pense.png

Note personnelle  : ★ ★ ★ ★ ★

Avis : Première lecture commune avec la blogueuse Plume de Soie alias @Nueva56 sur Twitter.

Tout d’abord, j’ai été surprise par le style d’écriture qui est agréable, facile à lire, une plume gracieuse et élégante (pour dire à quel point j’ai aimé). Le sujet abordé est extrêmement dur, les enfants kidnappés, torturés, retenus en captivités, avec tous les mauvais traitements que l’on peut imaginer (et même ceux qu’on ne peut pas).

J’ai en premier lieu cru que le livre ne serait qu’un enchaînement de souvenirs glauques et que ça me mettrait mal à l’aise. Le plus horrible est à mes yeux dans les premiers chapitres, y sont décrites des scènes terribles. Notamment une dont il faut que je vous parle : il s’agit de Mark qui regarde une vidéo (il y est contraint par Christopher, l’un des enfants qui a lui 21 ans à ce moment là), qui montre le meurtre d’une petit fille, dans une cave, sur une table d’autopsie. L’auteur nous fait comprendre ce qu’il se passe, pourtant il focalise notre attention et celle de Mark sur une poupée Super Nana. On sait éperdument et malheureusement ce que subit l’enfant, sans pour autant avoir les images en tête si on suit bien le texte. Cette façon de décrire la scène sans la « montrer » est vraiment époustouflante mais nécessaire, sans ça j’aurais stoppé ma lecture.

Par la suite l’histoire n’est pas, ou plus trop centrée sur les souvenirs macabres. C’est les souvenirs de Mark et non pas ceux des enfants (en majorité). Je souhaite évoquer au passage le personnage Cletus (un garagiste) à qui l’auteur a donné une importance et une vraie personnalité marquante sans pour autant qu’il soit présent (excepté au début et à la fin).

La fin de l’histoire justement… Sortez les mouchoirs ! Alerte madeleine. Le livre est un condensé d’émotions, qui m’a émue au plus haut point. Je vous le conseille malgré la dureté du sujet. 😭

Anecdote : Roman lu pour le #ColdWinterChallenge 2018 sans être rattaché à un menu (ça aurait pu être stalactites ensanglantées mais j’ai préféré ne pas l’inclure, tout simplement parce qu’il ne rapporte pas de points supplémentaires).

Bonne lecture ! Signé C.

Baby Challenge Thriller 2019 – Livraddict

Deuxième année de participation au Baby-Challenge Thriller de Livraddict ! 😍💪📚

💻 Topic à découvrir ici et règles juste . 💻

Je vise bien évidement le 20/20 et donc la médaille d’or. Comme l’année dernière (en m’organisant mieux parce que sérieux c’était très compliqué la fin d’année où j’ai été obligée de rattraper la lecture en quatrième vitesse). J’ai vu que cette année j’avais un peu d’avance, car des titres ont été repris de l’année précédente (c’est un peu triste ainsi soit dit en passant).

Je vous laisse découvrir mon avancement dans ce challenge :

📚 Je commence avec avec 4/20
📚 Mise à jour : 5/20 😃

Pour les sagas il suffit de lire l’un des ouvrages. Aussi, je ne reporterais pas les points validés durant l’année 2018 s’il me reste des ouvrages de la saga à lire (ce qui me parait être le choix le plus honnête et d’ailleurs je crois bien qu’il en est ainsi dans les règles du challenge). 😉

1.      Entre deux mondes de Olivier Norek
2.      Toutes blessent la dernière tue de Karine Giébel
3.      With you de Amélie C. Astier et Mary Matthews
4.      Saga – Victor Coste de Olivier Norek
5.      Saga – Will Edwards de Claire Favan
6.      Purgatoire des innocents de Karine Giébel
7.      Résilience de Julia M. Tean
8.      Saga – Bourbon kid de Anonyme
9.      Saga – Franck Sharko & Lucie Hennebelle de Franck Thilliez (lecture en cours)
10.     Saga – Eva Svärta de Sire Cédric
11.     Saga – Dante Torre de Sandrone Dazieri
12.     Saga – Ludivine Vancker  de Maxime Chattam
13.     Du feu de l’enfer de Sire Cédric
14.     Avec tes yeux de Sire Cédric
15.     Saga – Marcus Goldman de Joël Dicker
16.     Saga – La Trilogie du mal de Maxime Chattam
17.     Juste une ombre de Karine Giébel
18.     Shutter Island de Dennis Lehane
19.     Dompteur d’anges de Claire Favan
20.     Hématome de Maud Mayeras

JOKERS
1.     Saga – L’élite de Joelle Charbonneau
2.     Saga – Mila Vasquez de Donato Carrisi
3.     Comme ton ombre de Elizabeth Haynes
4.     Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez
5.     Petits secrets, grands mensonges / Big little lies de Liane Moriarty

Participez-vous à ce challenge ? Comptez-vous y participer en 2020 ? Et surtout, avez-vous déjà lu ces romans, sans forcément participer à un challenge ? 📚😍

Signé C.

Noël à la petite boulangerie – Jenny Colgan [saga]

Résumé : Maisons en pain d’épice, brioches aux fruits confits, feuilletés au miel… À l’approche des fêtes de fin d’année, Polly est débordée ! Accaparée par sa petite boulangerie, la jeune femme ne souhaite qu’une chose : passer un réveillon romantique avec Huckle, bien au chaud dans leur grand phare. Mais les bourrasques qui balaient la petite île de Mount Polbearne pourraient bien emporter les doux rêves de Polly et faire resurgir du passé des souvenirs qu’elle croyait enfouis à jamais… Entre mensonges, surprises et trahisons, Noël s’annonce finalement très mouvementé !

Noel a la petite boulangerie.png

Note personnelle : ★ ★ ★

Avis : J’ai du mal à juger ce livre. Je n’ai jamais trouvé grand intérêt à lire ce type d’histoire, pourtant ça se lit très facilement, c’est mignon tout plein. Dès que j’ai commencé à tourner les pages, j’ai presque senti l’odeur du pain et des viennoiseries, je m’en suis d’ailleurs procuré. J’avoue qu’il m’a fait faire quelques écarts mais tant pis, l’hiver arrive (winter is coming, hahaha, oui je sors) et les gros pulls informes aussi. L’ambiance « couple », « boulangerie », « Noël », c’est vraiment craquant, j’ai rien à redire à ça. Pour l’édition Pocket, il y a un détail que j’ai adoré, à chaque chapitre, nous avons une illustration, je déplore juste qu’elle soit la même pour tous. Par contre, le couple d’amis riches, excentriques, mais généreux ; Bon voilà quoi. Quand un personnage n’a pas de limite financière c’est bien plus simple de faire tourner l’histoire comme on le souhaite. Il n’y a qu’à regarder Batman. S’il n’avait pas eu un sou en poche, il n’aurait pas été ce personnage… Il aurait été Catwoman en fait. Ce qui est embêtant, c’est que le déroulement à partir du milieu de l’histoire est créé par ce manque de limite financière, alors sans ce détail un peu « kitsch », il n’y a plus de livre. Pour conclure, c’est mignon, ça donne faim mais ce n’est toujours pas mon truc. 🥐☕📚

Petit détail supplémentaire, il y a des recettes à la fin du roman. Je pense que c’est le cas pour toutes les éditions. Mais… Dans la recette de la Galette des Rois qui est proposée, il y a de la confiture, eh bah non, juste non. Une galette c’est à la frangipane ou ça n’est pas. On sent mon mécontentement, qui est injustifié parce qu’il y a des tas de recettes de galettes. C’était mon coup de gueule gourmand. #Non 🤭🥧

COLD WINTER CHALLENGEAnecdote : Premier roman lu dans le cadre du #ColdWinterChallenge 2018 menu « La magie de Noël ». Aussi une des premières romances que je lis. Je pense qu’on peut quand même compter les deux ou trois « cœur grenadine » que j’ai lu en primaire, parce que je n’avais plus de « grand galop » ni de « chair de poule » en stock.

Bonne lecture ! Signé C.