Noël, mon milliardaire et moi – Rose M. Becker [saga]

Résumé : Noël, un milliardaire… que demander de plus ? Milliardaire au passé douloureux, Harrison Cooper déteste les fêtes. Il se rend pourtant dans le Montana pour retrouver sa famille. Mary Elligson est son opposée, étudiante vive et enjouée, elle est une amoureuse inconditionnelle de Noël. Entre eux, tout commence mal : jetant leur dévolu sur le même cadeau, Mary et Harrison se disputent au moment où ils font connaissance. Ils aimeraient tous les deux ne plus jamais se revoir ! Mais la magie de Noël peut faire des miracles, et voilà que leurs chemins se croisent à nouveau ! Invités à la même soirée, coincés sous une branche de gui, ils ne pouvaient imaginer pire situation… Et pourtant, de hasards en surprises, ils ne vont cesser de se rapprocher… Mais pourront-ils se supporter ?

Noel, mon milliardaire et moi.png

Note personnelle globale : ★ ★ ★ 

Avis : Premièrement, je tiens à dire que la romancière Rose M. Becker a une plume bien à elle ! Impossible de s’y tromper. La narration à la première personne et les pensées du personnage principal, c’est visiblement sa marque de fabrique. Pour le coup même si là aussi j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire, je trouve ce roman un poil plus intéressant et dynamique que « Le Père Noël était presque parfait », que j’ai lu quelques jours avant celui-ci. Ce n’est pas les mêmes personnages, les mêmes attitudes ou le même cadre, mais il y a des similitudes : là aussi le personnage principal est une femme, qui rencontre un homme mystérieux et séduisant, il y a également le fait refuser les sentiments naissants, le cadre romantique qui pousse aux ébats amoureux ainsi que le fait de repousser le « Monsieur Mystère » quand le personnage principal découvre son secret. Ce n’est pas un copier/coller non plus rassurez-vous. Cette histoire est plus « mouvementée » je dirais, avec un épilogue « happy end ». En somme je l’ai préféré au précédent roman que j’ai lu de la même romancière, mais je n’arrive toujours pas à me plonger dans une romance comme je le fais avec les polars.

COLD WINTER CHALLENGEAnecdote : Roman lu dans le cadre du #ColdWinterChallenge menu « La magie de Noël ».

Bonne lecture ! Signé C.

Le Père Noël était presque parfait – Rose M. Becker

Résumé : Calista rêve d’un miracle de Noël pour sauver le café familial. Mais pour commencer, elle a droit à une surprise tombée du ciel ! Liam vient d’avoir un accident de voiture, il est blessé. Calista n’écoute que son cœur et le recueille chez elle, lui offrant un toit et de quoi se remettre. Mais Liam n’est pas celui qu’elle croit, et il n’est pas venu dans cette petite ville par hasard… Alors que les sentiments s’en mêlent, les deux jeunes gens entament une relation mouvementée et basée sur un mensonge inextricable. Et si la vérité était plus complexe encore que les secrets ?

Le père noel était presque parfait

Note personnelle globale : ★ ★ 

Avis : La première chose que j’ai remarqué dans le roman, et qui finalement n’arrive pas souvent dans mes lectures c’est le choix d’utiliser une narration à la première personne, en incluant les pensées du personnage. Un autre détail dès le début, une pensée avec un « hashtag ». C’est une surprise, ni bonne ni mauvaise, et j’avoue avoir rigolé en lisant « #frustration ». Certes il y a de bons points dans ce roman mais ce n’est pas suffisant pour réussir à me plonger dans l’histoire.

Pour ce qui est de l’histoire justement, comme je le pensais, je n’ai pas accroché. Les romances ne sont pas ma tasse de thé (d’ailleurs je préfère le café). Aussi j’ai un peu de mal à décrire mon ressenti pour cette lecture. Je vais me permettre de comparer mon ressenti avec l’autre romance lue pour le Cold Winter Challenge : Noël à la petite boulangerie. Je n’étais déjà pas très emballée par cette lecture, mais je l’ai trouvé mignonne. Là pour le coup, je ne l’ai trouvé pas trouvé mignonne et plutôt plate malgré les rebondissements dans l’histoire. J’ai eu l’impression de regarder un téléfilm en décembre (j’allume la télévision uniquement s’ils passent « Maman j’ai encore raté l’avion », ou les dessins animés Astérix, je sais je suis difficile, très ou trop difficile même).

En bref : Liam et Calista, un café qui va fermer, un homme aussi mystérieux que séduisant qui arrive pile au bon moment, des ébats amoureux, de la neige, des jolies décorations de Noël, un voyage pour retrouver l’amour de cet homme qu’on a jeté comme une vieille chaussette sale, voilà voilà, c’est une histoire, qui est bonne aux yeux de certains, pour moi c’est cliché quand même. C’est tout simplement que cette lecture ne me correspond pas et j’y suis hermétique (définitivement il faut croire). Je ne doute pas que d’autres personnes ont apprécié et j’en suis ravie pour elles. J’espère avoir la chance un jour d’arriver à me plonger dans un belle romance, n’hésitez pas d’ailleurs à me conseiller si vous pensez que l’une d’elle pourrait me réussir à me convertir. 🤭📚

COLD WINTER CHALLENGE.pngAnecdote : Roman lu dans le cadre du #ColdWinterChallenge menu « La magie de Noël ». Je n’ai pas fait de photo, j’ai lu la version ebook sur mon ordinateur. 😉

Bonne lecture ! Signé C.

5 idées de cadeaux de Saint-Valentin pour les amoureux des livres

« Et si je lui achetais un livre ? » Oui ! Bien entendu, c’est un excellent cadeau pour un amoureux des livres. Tout autant qu’une box livresque. Mais si vous souhaitez apporter de l’originalité à vos cadeaux, voici une petite liste d’idées pour vous :

1. Un poster « 50 livres à lire dans sa vie »

Une idée originale pour ceux et celles qui aiment les challenges. 💪❤

poster-50-livres-lire-dans-vie.jpg

12,90 euros sur le site Super-Insolite, ici.

2. Un marque-page Zip

Pour les inconditionnels du livre papier. 🤭📖

marque-pages-zipmark-rouge-7290001374443_22.jpg

8,90 euros sur le site Crevea, ici.

3. Un étui de protection pour Iphone aspect livre ancien

Pour les connectés. 📱📚

4897d27196f3224e678c528d9254e2af

19,90 euros sur le site FNAC, ici.

4. Des boucles d’oreilles PAL

Vous trouverez également des boutons de manchettes, bague, pendentif et pin’s à offrir à ceux qui n’ont pas les oreilles percées. Et des boucles d’oreilles livre « Harry Potter » à 6,50 euros pour les Potterheads (click).⚡🦁 😉

Sans titre

 

18,92 euros sur le site Etsy, ici.

5. Une bougie qui sent comme les vieux livres

Pour ceux qui ont une mémoire olfactive. 🤭🕯

iap_640x640.1755836487_8tb4fou2

 

12,98 euros sur le site Etsy, ici.

En vous souhaitant à tous de passer une excellente Saint-Valentin et bonne lecture. ❤

Signé C.

 

Ewa – Matthieu Biasotto

Résumé : Elle s’appelle Ewa. Elle est particulière. Elle ne doit jamais se regarder dans un miroir. Jamais. Son don étrange est une malédiction qu’elle ne maîtrise pas. Son passé est difficile à porter. Il lui est impossible de partager son secret. Elle ne peut faire confiance à personne. Enfermée « pour son bien » à Miedzeska, dans une pension pour filles au cœur de la Pologne, Ewa survit entre humiliations et sévices. Elle serre les dents en rêvant d’évasion, mais personne ne s’échappe de cet internat.

Ewa.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

Avis : Je n’aime pas quand la première chose qui me vient à l’esprit en pensant à un livre est « oui mais non ». J’ai bien aimé l’histoire, je déplore juste qu’on ne se penche pas assez sur la malédiction d’Ewa, j’espère que cet aspect sera plus présent dans le second roman, presque la « suite » même si ça ne semble pas en être vraiment une. Si j’explique trop je risque de spoiler. Un gros point négatif, je n’ai absolument pas apprécié le personnage principal. Je n’aime pas sa façon d’être. Trop impulsive, trop irréfléchie, trop sur la défensive, presque agressive, et paradoxalement naïve. C’est rare de voir des personnages comme Ewa. J’ai vécu sa souffrance à travers le récit, ce qui m’a forcé à avoir de l’empathie sans pour autant avoir d’attachement. J’attribue son comportement à son jeune âge. C’est peut-être pour ça que j’ai du mal à me projeter et aimer Ewa. Je vais vous montrer ce qui m’a fait aimer le roman en parti : les découvertes culinaires.

53338_w420h344c1cx1616cy2423

« Cette pâtée rouge et insipide rejoint mon palais en me collant aux dents. Quelle horreur, c’est un Bortsch, enfin je crois. Étrangement épais et parfaitement répugnant. Cette soupe immonde venue de Russie est censée avoir la consistance d’un potage, pourtant j’ai l’impression d’avoir du mortier sur la langue. » Il contient habituellement de la betterave, qui lui donne une forte couleur rouge. (Source Wikipédia)

i113524-gateau-au-fromage-blanc-sernik-polski

« Vin blanc, Łosoś recouvert d’une sauce à l’aneth, aspic de légumes dans un bocal à terrine et une belle part de Sernik aux raisins secs.Avec gourmandise, je contemple tour à tour le saumon à peine entamé et le gâteau au fromage, servis dans des assiettes superbes et immaculées, entourées de couverts en argent. » – Losos c’est du saumon. Sernik c’est un gâteau au fromage blanc polonais. (Source Wikipédia)

paczki_pieczone_00.jpg

« Pour ma part, les Pączki me font envie, je raffole des beignets. Visiblement, je ne suis pas la seule, ils remportent un vif succès. Les bols de la plupart des filles se garnissent de céréales arrosées de lait entier. » – Les pączki (Pączek au singulier) sont des beignets à base de levure de boulanger frits et ronds traditionnels, ils sont recouverts d’un épais glaçage au sucre, fourrés à la confiture. (Source Wikipédia)

zrazy-wolowe-z-kluskami-67056« J’ai terminé depuis quelques minutes les plats apportés par la surveillante. Des zrazy wolowe – une roulade de bœuf –, avec des raviolis aux légumes et une part de gâteau au pavot. » – Les zrazy classiques ont une forme roulée et sont constitués de fines tranches de bœuf aromatisées au sel et au poivre et farcies de légumes, de champignons, d’œufs et de pommes de terre. (Source Wikipédia)

Voilà pour le cours culinaire ! J’avoue que les beignets me font bien envie. Le reste pourquoi pas, il faut goûter. 😉

Anecdote : Roman lu dans le cadre du #BabyChallengeThriller 2018 de Livraddict, je pense que je vais lire la « suite », qui se nomme « Persécutée ». Je ne peux pas en dire plus sans spoiler. 🤫

Bonne lecture ! Signé C.