[TAG] Santa Claus is coming to town

📚❄ Petit TAG hivernal ❄📚

Le tag a été créé par Marie de Muffins and Books mais je l’ai découvert grâce à Alicia qui tient le blog Les lectures d’un cupcake. Il y a encore plein d’autres blogs qui propose ce tag qui est absolument parfait pour la saison. 😍

The most wonderful time of the year : un roman qui se déroule à Noël.

41keMB8PJ2L._SX295_BO1,204,203,200_Noël à la petite boulangerie. Je l’ai lu dans le cadre du #ColdWinterChallenge 2018. Sans l’avoir détesté, je n’ai pas été non plus subjuguée par ce roman. Il reste agréable à lire et c’est mignon mais je ne le lirais une deuxième fois.💖🥐☕

Cher Père Noël… : le livre de votre wish-list que vous aimeriez le plus avoir sous le sapin ?

41-Sc7iEM4L._SX343_BO1,204,203,200_Forcément, étant donné que j’adore l’auteur (malgré les quelques livres qui n’étaient pas dingue ces derniers temps), qu’il s’agit d’un nouveau roman, parait-il un hommage à Stephen King que j’adore aussi, et qu’en plus le livre en lui-même est hyper étudié, avec de belles finitions, je le voudrais sous mon sapin ! 🎄📚

C’est l’heure de décorer le sapin : une couverture qui vous fait penser à l’hiver.

51qLyGiRzKLL’hiver c’est Noël, et Noël n’est rien sans son Père ! 🎅
D’autant plus que ce roman m’a fait de l’œil quand j’ai constituée ma PAL du Cold Winter Challenge ! Du même (peut-être) auteur que la série du Bourbon Kid (on sait pas, enfin, s’il est réellement anonyme l’auteur…). 📚💖🎅

Plongez dans la neige : un roman qui vous a fait un choc.

51r-yKondPL._SX303_BO1,204,203,200_J’ai adoré les romans de la série Capitaine Coste, cependant Entre deux mondes était beaucoup plus fort émotionnellement. Il m’a choqué. C’est le mot ! Il est beau mais terriblement cruel, d’autant plus qu’il s’inspire de la réalité, malheureusement. 😱

Chocolat chaud au coin du feu : une lecture doudou, qui vous fait du bien.

9782290338445Je reste dans les enquêtes policières, les thrillers, les polars, c’est ma zone de confort. Mais quand je veux quelque chose de plus léger, je me jette sur un tome du lieutenant Eve Dallas de Nora Roberts. J’ai écrit une chronique dessus qui peut se résumer par : c’est un peu niais mais qu’est-ce que c’est bien ! 🎅📚💖

La cape d’invisibilité sous le sapin : ce livre que vous n’attendiez pas mais que vous avez adoré !

511QQ2D7STL._SX334_BO1,204,203,200_Le premier tome d’Hermux Tantamoq, le temps ne s’arrête pas pour les souris. Mon amoureux m’a offert ce roman en me disant qu’il l’avait lu dans sa jeunesse et qu’il avait adoré. J’étais septique, c’était vraiment un roman jeunesse pur et dur. Pourtant j’ai trouvé le style d’écriture élégant, les personnages mignons, l’histoire intéressante et de belles valeurs dans ce livre. 🐭

La paire de chaussette sous le sapin : ce roman que vous étiez sûr d’aimer mais qui vous a déçu.

411qcOaTtQL._SX301_BO1,204,203,200_L’ombre des chats d’Arni Thorarinsson, ce n’est pas un mauvais roman. C’est surtout que je me suis sentie dupée par le résumé. Il annonce un crime par ordinateur, avec des SMS étranges, et finalement ce n’est qu’une minuscule partie de l’histoire. C’est plutôt centré sur le journaliste et son carnet d’adresse avec une petite enquête. 😊

Repas de fête en famille : un roman loooooooong.

89022915_o.jpgD’une manière général, tous les romans de Stephen King sont très longs. Mais pour celui-ci, avant de commencer, en lisant le résumé, je me suis vraiment demandé comment il pouvait faire un livre avec juste des gens qui marchent. Franchement, j’ai été surprise de ne pas m’être ennuyée une seule seconde. 👟👞

Noël est une fête de famille : votre famille livresque préférée.

M0226618850X-source.jpgJ’ai hésité pour cette question, il n’y a en général pas vraiment de famille dans les romans. On les voit de loin. Là ça ne fait pas tout à fait exception, cependant, il y a quand une histoire familiale, et j’adore les personnages de ce roman, du coup, je pense que je peux ajouter « Les Gardiens de Ga’hoole » dans cette « case ». 🦉

Huîtres, foie gras et dinde, le repas traditionnel : un roman bourré de clichés.

41D-Hh++OVL._SX210_.jpgJe pense que l’intitulé en dit beaucoup sur le roman, c’est exactement ce que je lui reprochais. Avec également le fait de dénoncer trop de choses, ce qui à mes yeux, pour conséquence de ne pas faire passer un message fort sur chaque cause. Plus on multiplie les combats plus ça devient dur de les suivre. La chronique juste ici.😌

Le père Noël n’existe pas : une chute qui vous a déçu.

CVT_Creuse-la-Mort_3032.jpgPour le coup c’est tout le roman qui était décevant. Creuse la mort de Paul Clément ce n’était pas le meilleur roman du Baby Challenge Thriller de Livraddict. Encore une fois, je déteste avoir à critiquer un roman, c’est un travail énorme pour un auteur, de plus, d’autres personnes l’ont aimé et je n’ai pas envie de « dégoûter » des gens à qui il pourrait plaire.

Voilà mes réponses. J’ai hâte de voir si d’autres blogueurs se prêteront au jeu et surtout de découvrir vos réponses ! Particulièrement sur « les familles livresques ». 🤤

Bonne lecture ! Signé C.

L’ombre des chats – Arni Thorarinsson

Résumé : Apparent suicide « assisté par ordinateur » d’une jeune mariée, messages obscènes à l’orthographe défaillante sur son téléphone portable… Décidément, Einar est fâché avec les nouvelles technologies. Enquêteur nonchalant et lucide, le journaliste est bien décidé à résoudre ces énigmes malgré l’hostilité du commissaire de police local. Après tout, remplacer le mensonge par la vérité, c’est son boulot.

L'ombre des chats.png

Note personnelle : ★ ★ ☆ ☆ ☆

Avis : L’exemple parfait pour illustrer mon système de notation. Je le dis rapidement ici : la « note personnelle » porte bien son nom. Je note « le plaisir que j’ai éprouvé » en lisant, pas l’ouvrage en lui-même. L’avis que j’exprime est mon ressenti, pas un jugement sur le livre ou l’auteur. Je vous invite à découvrir la rubrique « À propos » dans laquelle j’explique mon système de notes.

Revenons à nos moutons ou plutôt nos chats : le résumé me semblait vraiment intéressant. Un logiciel capable de tuer des gens ? Un cyber-psychopathe ? Un vrai suicide ? Une expérience loupée ? J’avais des milliers d’idées en tête lorsque je passais en caisse. L’histoire commence…

J’ai dû relire plusieurs fois les mêmes passages parce que je suis une lectrice francophone et que par conséquent les prénoms islandais ne s’impriment pas dans mon cerveau, de plus les personnages sont nombreux. J’ai essayé à de situer les personnages, comprendre de qui l’on parle, qui parle, puis (ouf !) à force de m’obstiner et de noter, j’y suis arrivée. Après ces petits soucis qui sont entièrement ma faute (l’auteur a écrit dans sa langue, c’est un livre traduit, il ne pensait pas qu’une petite française allait l’acheter), je me force à lire quelques chapitres de plus malgré mon appréhension.

J’ai trouvé le temps long, je me suis posée des questions et j’ai trouvé que le résumé ne collait pas à l’histoire. Où sont les mariées ? Pourquoi il ne se pose pas plus de questions sur cet ordinateur, ce crime, ces gens ? Page après page je me retrouvais dans la peau de ce journaliste au milieu des complots politiques, des échanges avec les policiers, des articles de journaux… En somme rien à voir avec ce que je pensais !

Ce livre est loin d’être mauvais, mais je souhaitais lire une histoire policière (oui oui même avec un journaliste, après tout Le Poulpe ce n’est pas un policier et il se charge des affaires policières), de l’hémoglobine, des technologies supérieures, des suicides en masse, des logiciels perfectionnés, alors que finalement, il s’agit surtout de suivre un journaliste dans la création de scoop avec un fond d’histoire policière. Vous le lirez probablement avec plaisir si vous ne vous attendez pas à vous plonger dans une enquête avec un cyber-tueur. 😉

Anecdote : J’ai commencé à le lire dans le train qui me ramenait en région parisienne, mais ce jour là, j’ai été victime d’un mal des transports qui m’a forcé à le ranger dans mon sac. 🙃

Bonne lecture ! Signé C.