En quête de l’étrange : L’affaire Melmenac – Sélène Derose

Résumé : Lacura Obs était partie couvrir, pour le journal En quête de l’étrange, un sujet inédit autour de la mine présumée hantée de Melmenac et le destin tragique de cinq mineurs. Elle en revient brisée de corps et d’esprit. Son collègue, Jasper Vincens, accepte de poursuivre l’investigation et décide de se rendre à son tour dans cette mystérieuse bourgade, afin de faire la lumière sur cette affaire. Que peut-il bien se cacher derrière la brume de Melmenac ?

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

Avis : Le roman démarre sur les chapeaux de roues, nous découvrons une reporter tétraplégique, brisée et traumatisée suite à sa dernière enquête sur le terrain. Immédiatement, nous avons envie de savoir ce qui l’a mise dans cet état, avouez-le. Heureusement Jasper se rend à Melmenac pour enquêter à son tour et nous fournir, nous l’espérons, l’explication attendue.

Nous découvrons ensuite André Barvac, dont le frère est décédé en accompagnant Lacura Obs dans la mine présumée hantée. La famille Barvac est en deuil et nous pouvons voir diverses réactions, celle très calme et brave d’André, l’innocente de son fils Louis et celle plus violente d’Évelyne la mère du défunt. Celle-ci semble passer d’un état à un autre très rapidement, sautant d’une phase de deuil à l’autre, le déni, la colère, la tristesse…

Enfin au plus grand plaisir (et frisson) du lecteur, Jasper arrive à Melmenac. Je ne sais pas vous, mais cette brume qui semble tout engloutir m’a immédiatement fait penser à Silent Hill ! C’est donc avec joie que j’ai suivi Jasper dans cet endroit effrayant marchant dans ses pas, regardant par-dessus son épaule au rythme de la plume de l’auteure. Il n’est évidemment pas le bienvenue, cependant André et sa famille acceptent de l’héberger pour ne pas dire le séquestrer car à Melmenac personne ne sort après le couvre-feu. Pourtant, le petit Louis n’est pas dans son lit défait le lendemain de cette étrange nuit, première que passe Jasper dans le village.

Les recherches restes infructueuses. André et Jasper sont rejoints par une alliée bien étrange. Mélina, une médium dépêchée par journal pour aider Jasper dans son enquête. Tous les trois se jettent dans les mystères de Melmenac qui leurs réservent bien des surprises, autant qu’à nous. Jusqu’à la fin nous frissonnons ! D’ailleurs cette fin peu rester ainsi mais elle ouvre aussi la possibilité d’avoir une suite (que nous espérons tous).

Lu dans le cadre du Pumpkin Autumn Challenge 2021, menu « Automne des mystères », catégorie « Cabinet de curiosité » (Arts, sciences, musée, singularité, étrangeté).

Bonne lecture ! Signé C.

Effets d’emprises – Sélène Derose

Résumé : Histoires de toutes sortes, empreintes de mystère, naissent et s’assemblent dans Les Récits Sélénites. De la journaliste avide à l’enfant innocent, du village enclavé dans une sinistre forêt à l’immense cité aux mœurs sournoises, en passant une maison décrépie mangée par le lierre, une brume dont il faut se méfier au crépuscule, de sombres époques et leurs légendes captivantes, inquiétantes, se déploient comme l’obscurité sans lumière dans Effets d’Emprises. N’oubliez pas d’éteindre les lumières superflues pour vous mettre dans l’ambiance. Bonne lecture.

Effets d'emprise

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

Avis : Des nouvelles toutes plus surprenantes les unes que les autres. Des univers divers et variés. C’est cette diversité que je tiens à mettre en avant. Contrairement à ce que l’on peut penser, sortir de sa zone de confort n’est pas une chose aisée. Les histoires étant différentes, tout le reste doit suivre… Les lieux, les personnages, leurs attitudes, leurs vêtements, leurs façons de s’exprimer. Dans ce recueil, le changement d’ambiance est une réussite. J’ai malgré tout deux petits points qui m’embêtent. Le premier vient du style d’écriture, au début les adjectifs sont très nombreux et noient un peu les actions, je ne saurais pas vous l’expliquer mieux que ça. Je vous l’accorde, ce n’est pas très grave, d’autant plus que cela change au fur et à mesure de la lecture. Le second point c’est qu’on en veut plus encore ! Loin d’être un point faible en effet. Je voulais que l’histoire dure plus longtemps, que de ces nouvelles naissent de vrais romans. Particulièrement pour la seconde nouvelle « Les amants maudits ». Je me procurerais avec plaisir les deux autres œuvres de cette auteure, en attendant, je garderais un souvenir sympathique de cette lecture. 📕❤

Anecdote : J’ai découvert cette auteure grâce à Twitter (comme quoi les réseaux sociaux rapprochent parfois les personnes). L’auto-édition on le sait, c’est compliqué, les auteurs sont noyés dans la masse. C’est avec du talent, de l’investissement personnel et de la persévérance que l’on peut se démarquer. J’ai lu ce recueil avec plaisir et j’estime qu’il mérite d’être partagé.

Bonne lecture ! Signé C.