Dompteur d’anges – Claire Favan

Résumé : Condamné pour un meurtre qu’il n’a pas commis, Max Ender a été jeté en pâture à ses codétenus par ceux-là mêmes censés assurer l’ordre et la discipline au sein de la prison. Lorsqu’il est reconnu innocent et libéré, ce n’est plus le même homme. Il n’a désormais plus qu’une seule idée en tête : se venger de cette société qu’il hait par-dessus tout.

Dompteur d'anges.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★

Avis : J’ai découvert Claire Favan grâce au Baby Challenge Thriller de Livraddict 2018, avec son roman « Le tueur intime ». Nous suivions la métamorphose de Will Edwards en un psychopathe tueur de femmes, puis sa vie en tant que tel. Là aussi nous voyons la naissance d’un psychopathe, assoiffé de vengeance, rendu violent et manipulateur suite à une erreur judiciaire qui l’enverra cinq ans en prison où il sera torturé par ses codétenus.

Dans ce roman, Claire Favan fait un petit clin d’œil à un autre auteur français, Olivier Norek, en choisissant son nom pour nommer le personnage du coéquipier de Nick Lebel dans la série « Sans pitié ni territoire », série préférée de Suzy Keaton, celle qui deviendra la petite amie de notre cher Max Ender. On retrouve aussi le personnage principal de la saga écrite par Olivier Norek dans les romans « Code 93 », « Territoires » et « Surtensions » : Victor Coste, page 333, pour nommer un des campeurs. Claire Favan cite également Olivier Norek dans ses remerciements à la fin du roman pour ses conseils d’écriture. Ce qui ne me surprend finalement pas, parce que lorsque je me souviens avoir mentionné que j’aimais le fait qu’il nous donne la version des criminels afin de leur rendre un peu d’humanité contrairement aux autres thrillers qui se passent essentiellement dans la peau d’un enquêteur. On avait cette « double vision » des deux camps. Claire Favan dans ce roman et le roman « Le tueur intime » montre la naissance d’un psychopathe, comment la vie l’a rendu ainsi. Karine Giébel effectue la même prouesse qu’Olivier Norek dans « Purgatoire des innocents » en montrant l’affrontement de deux camps. C’est une belle génération d’auteurs français qui explore une facette du crime qui est fascinante, effrayante et qui provoque des contradictions dans ce que peut ressentir le lecteur.

Le roman est scindé en deux, une partie sur la naissance du psychopathe Max Ender et de ses anges qui sont au nombre de trois, puis une partie plus focalisée sur l’un d’entre eux, Cameron. Ce roman est bouleversant. D’autant plus que je ne trouve pas ça totalement surréaliste. La psychologie humaine est tellement complexe qu’il n’est pas impossible de devenir un tueur suite à un traumatisme comme des années de violence en prison. Si la personne est « intelligente » (je devrais plutôt dire manipulatrice et calculatrice car tous les gens intelligents ne sont pas forcément manipulateurs, ni calculateurs), elle en deviendra redoutable, voire intouchable. La manipulation et le formatage de jeunes esprits sont aussi plausibles.

Vous êtes-vous demandé comment vous réagiriez dans cette situation ? S’il était possible de vous rendre obéissant au point de faire de vous des tueurs en série ? Bien entendu je me suis posée la question et me suis insurgée, plutôt mourir que d’obéir, n’est-ce pas ? Mais qui peut dire que sa réaction sera la même quand il sera confronté à la faim, la violence, la peur et aux manipulations d’un esprit malade ? Malgré mon envie de clamer que dire que je suis capable de résister à tout ça, je ne peux pas le confirmer (et je ne le souhaite pas, avis aux psychopathes, je ne suis pas une cible intéressante, merci). Je vous laisse en vous conseillant vivement les romans de Claire Favan. ❤

Anecdote : Roman lu dans le cadre du Baby Challenge Thriller de Livraddict 2019. Et par pur plaisir aussi ! 😊👍

Bonne lecture ! Signé C.

Baby Challenge Thriller 2019 – Livraddict

Deuxième année de participation au Baby-Challenge Thriller de Livraddict ! 😍💪📚

💻 Topic à découvrir ici et règles juste . 💻

Je vise bien évidement le 20/20 et donc la médaille d’or. Comme l’année dernière (en m’organisant mieux parce que sérieux c’était très compliqué la fin d’année où j’ai été obligée de rattraper la lecture en quatrième vitesse). J’ai vu que cette année j’avais un peu d’avance, car des titres ont été repris de l’année précédente (c’est un peu triste ainsi soit dit en passant).

Je vous laisse découvrir mon avancement dans ce challenge :

📚 Je commence avec avec 4/20
📚 Mise à jour : 5/20 😃

Pour les sagas il suffit de lire l’un des ouvrages. Aussi, je ne reporterais pas les points validés durant l’année 2018 s’il me reste des ouvrages de la saga à lire (ce qui me parait être le choix le plus honnête et d’ailleurs je crois bien qu’il en est ainsi dans les règles du challenge). 😉

1.      Entre deux mondes de Olivier Norek
2.      Toutes blessent la dernière tue de Karine Giébel
3.      With you de Amélie C. Astier et Mary Matthews
4.      Saga – Victor Coste de Olivier Norek
5.      Saga – Will Edwards de Claire Favan
6.      Purgatoire des innocents de Karine Giébel
7.      Résilience de Julia M. Tean
8.      Saga – Bourbon kid de Anonyme
9.      Saga – Franck Sharko & Lucie Hennebelle de Franck Thilliez (lecture en cours)
10.     Saga – Eva Svärta de Sire Cédric
11.     Saga – Dante Torre de Sandrone Dazieri
12.     Saga – Ludivine Vancker  de Maxime Chattam
13.     Du feu de l’enfer de Sire Cédric
14.     Avec tes yeux de Sire Cédric
15.     Saga – Marcus Goldman de Joël Dicker
16.     Saga – La Trilogie du mal de Maxime Chattam
17.     Juste une ombre de Karine Giébel
18.     Shutter Island de Dennis Lehane
19.     Dompteur d’anges de Claire Favan
20.     Hématome de Maud Mayeras

JOKERS
1.     Saga – L’élite de Joelle Charbonneau
2.     Saga – Mila Vasquez de Donato Carrisi
3.     Comme ton ombre de Elizabeth Haynes
4.     Le manuscrit inachevé de Franck Thilliez
5.     Petits secrets, grands mensonges / Big little lies de Liane Moriarty

Participez-vous à ce challenge ? Comptez-vous y participer en 2020 ? Et surtout, avez-vous déjà lu ces romans, sans forcément participer à un challenge ? 📚😍

Signé C.

Le Sourire des pendus – Jérôme Camut et Nathalie Hug [saga]

Résumé : Lara Mendès, une jeune chroniqueuse, est portée disparue alors qu’elle enquêtait sur le marché du sexe et ses déviances. Un avocat et son épouse sont sauvagement assassinés, leurs fillettes enlevées. À Rennes, Sookie Castel, policière hors norme, s’oppose à sa hiérarchie qui souhaiterait classer ces trois décès en suicide. Qui a enlevé Lara ? Où sont passés ces enfants et ces jeunes femmes dont les portraits sont affichés depuis des mois, parfois des années, sur les murs des gares et des commissariats ? Alors que Sookie est mise à pied et internée, partout, le destin d’innocents est broyé sans pitié. Ils auront bientôt une voix : W3.

le sourire des pendus.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★

Avis : Le thriller psychologique par excellence. Autant dire que du glauque, du sordide… Tout pour me plaire ! C’est un gros pavé mais facile à lire, à dévorer même ! C’est une collaboration entre deux auteurs qui a permis de créer une vraie merveille. La psychologie des personnages est poussée, l’histoire est palpitante. Je ne vais pas recommencer à écrire le texte typique des fois où j’ai aimé les romans, on sait que c’est bien grâce à la note. Bref c’est en effet une réussite. Ce roman a un casting diversifié et incomparable (pour le moment et par rapport aux ouvrages qui remplissent ma bibliothèque, quoi que, Bourbon Kid…) : on retrouve une chroniqueuse TV, son producteur, un adolescent, un homme âgé, une flic névrosée, une star pornographique, un homme un peu simple d’esprit et même un doberman, qui contribuent à un univers à part, fragmenté et dérangé. Votre cerveau va s’enflammer, c’est garanti (ou pas d’ailleurs). Vous aurez compris que j’ai aimé ce roman et que par conséquent je ne peux que vous le conseiller. 😍📚

Anecdote : roman lu dans le cadre du #BabyChallengeThriller de Livraddict 2018

Bonne lecture ! Signé C.

L’âme du mal – Maxime Chattam [trilogie]

Résumé : Le bourreau de Portland, qui étouffait et vitriolait ses victimes avant de les découper, est mort. Pourtant, le carnage continue. L’inspecteur Joshua Brolin, qui avait mis ce monstre hors d’état de nuire, doit aujourd’hui poursuivre son double. Cette fois, l’espoir n’est plus permis : le Mal a une grande famille et ses frères sont légion…

L'ame du mal.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★

Avis : Ce roman fait partie de la « Trilogie du mal ». J’ai été déçue quelques fois, mais heureusement dans celui-ci on retrouve une plume addictive ! 😍

J’ai été surprise par la première enquête résolue très rapidement. Je dois avouer que je me suis demandé ce qu’il pouvait avoir écrit dans « toutes ces pages restantes, OMG, WTF ». La bonne réponse est : un chef-d’oeuvre.

Une enquête avec Joshua Brolin un profiler, ainsi que Juliette la Belle kidnappée et arrachée in extremis des mains du Boucher de Portland. L’intrigue m’a subjuguée. La description de la psychologie du tueur est immersive et profonde, à glacer le sang ! Il semble que notre auteur soit toujours aussi documenté. Les explications médico-légales, les procédures, la police, tout semble si plausible, si réel que je n’ai pas pu m’empêcher de vérifier à plusieurs reprises que la porte d’entrée était bien fermée à clé. J’avoue même que la camomille n’a parfois pas suffit à empêcher l’insomnie. J’aurais préféré avoir le courage de Juliette, seulement j’ai été oublié à la distribution de cette qualité.

Joshua pour une fois n’est pas un enquêteur vieux, alcoolique ou border-line,c’est plaisant. J’aime bien les cabossés mais de temps en temps un enquêteur qui n’a pas le « profil type » ça fait du bien.

Un excellent roman à conseiller à votre entourage ! On retrouvera probablement Maxime Chattam sur mon blog pour la chronique sur « Le Signal » qui me met des étoiles dans les yeux à chaque fois que je croise la couverture ! ✨

Anecdote : roman lu dans le cadre du #BabyChallengeThriller de Livraddict 2018 – Photo venant du compte Instagram @tournezdespages image juste ici.

Bonne lecture ! Signé C.