TAG – Les lecteurs veulent…

Aujourd’hui un nouveau tag pioché dans le blog Muffins & Books, tenu par la si créative Marie. Lecteurs, il est temps de faire entendre vos souhaits !

11

Place aux questions !

Les lecteurs veulent … une suite.

J’aurais bien aimé avoir un peu plus de tomes pour la saga « La quête des loups » que j’avais vraiment adoré. Cela dit, parfois, il faut savoir s’arrêter.

Les lecteurs veulent … qu’il y ait un spin-off.

J’aimerais bien un roman sur l’apprentissage de John Gregory, le maître de l’Épouvanteur Tom Ward. Même si Joseph Delaney, dans sa grande bonté, nous lâche des bribes de passé du monsieur.

Les lecteurs veulent … une fin différente.

Une fin différente pour « Le concile de pierre » de Grangé. Je m’attaque aux piliers des auteurs français, mais quand même… La fin m’a déçue.

154

Les lecteurs veulent … pouvoir relire un livre / une saga comme si c’était la première fois. 

J’aimerais beaucoup découvrir pour la première fois « Harry Potter ». Il est tellement célèbre maintenant que ça m’en gâcherait presque le plaisir de lire la saga. Je me souviens encore du premier tome que j’ai lu… Mon père qui avait entendu parler de cette saga au journal télévisé de 13h, m’avait emmené le soir même dans une librairie-papeterie et m’avait offert suspense… La chambre des secrets ! Il faut croire que j’étais déjà maudite à l’époque, condamnée à lire les tomes dans le désordre. Dès qu’il s’est aperçu que c’était le second, il a filé me prendre le premier, rassurez-vous.

Les lecteurs veulent … un film ou une série.

Autre-Monde de Maxime Chattam ! Il y a déjà des séries qui ressemblent à cette histoire, mais une qui reprend cette saga, ça serait vraiment top.

Les lecteurs veulent … oublier qu’il y a eu un film ou une série. 

Hahahahaha ! Vous connaissez ma réponse si vous passez régulièrement sur ce blog : Le septième fils. Un film adapté de la saga « L’Épouvanteur » de Joseph Delaney. Plutôt m’arracher les yeux que de revoir cette chose.

15694

Les lecteurs veulent … une couverture différente.

Là, je n’ai aucune réponse à vous proposer. Je ne suis pas tellement difficile quand il s’agit du contenant, je préfère le contenu !

Les lecteurs veulent … moins de clichés. 

Je ne vais pas m’attaquer à un style en particulier, chacun à ses propres clichés et je pense que c’est normal, logique même. Par contre, je peux vous parler d’un roman qui m’a particulièrement déplu (sorry not sorry) « Résilience » de Julia M. Tean. Ce livre traite de trop de sujets différents et en plus il est bourré de clichés…

Les lecteurs veulent … une saga moins longue. 

Je me sens méchante à chaque fois que je la remets sur le tapis, mais bon… Je pense que « Les héritiers d’Enkidiev » d’Anne Robillard n’avaient pas besoin d’être écrit. La première saga « Les chevaliers d’Émeraude » était déjà longue et il y avait énormément de personnages, cette suite me donne carrément le vertige !

Les lecteurs veulent … comprendre la hype. 

La hype des romances. Ce n’est pas mon style de lecture, j’en lis un de temps en temps et chaque fois je me demande pour quelles raisons les gens aiment ça. Je manque probablement de romantisme. Je n’ai rien contre ce genre, ni ses adeptes, mais moi je n’y arrive vraiment pas.

55

Les lecteurs veulent … plus de goodies. 

Des goodies « Épouvanteur ». Oui oui oui. Des marque-pages, des chaînes en argent, des bâtons, des épées, des tasses, des figurines. Tout !

Les lecteurs veulent … que le prochain tome soit déjà sorti. 

Le troisième tome de la saga « Aberrations » de Joseph Delaney. Je me suis jetée sur le premier, maintenant, j’attends que ça s’accumule pour craquer. Ils se lisent trop vite.

44

Terminé ! Et vous, que voulez-vous amis lecteurs ? N’oubliez pas, si vous répondez au tag, de mentionner Marie du blog Muffins & Books. Après tout ces questions sont sa création !


P.S. : Cette fois-ci je vous présente les GIF’s de l’artiste Carolynn.

Bonnes lectures ! Signé C.

TAG – Le livre le plus…

Encore un tag de Marie du blog Muffins & Books, source inépuisable d’idées ! Comme elle nous l’a promis, le principe est simple : trouver dans nos bibliothèques, des livres ou non, qui correspondent à la catégorie énoncée. Pour votre (mon ?) plus grand plaisir, j’ai agrémenté cet article de jolis petit GIF de toutou tout chou !

Dans ma bibliothèque…

5

  • le livre le plus … gros. 

Le premier tome de la saga « Les artefacts du pouvoir ». Je l’ai lu pour le Pumpkin Autumn Challenge 2018, je vous avoue que je ne m’étais pas préoccupé du nombre de pages. Quand je l’ai reçu à quelques jours de la fin, j’ai un peu paniqué ! Cela dit il était tellement fascinant que finalement, je l’ai lu assez rapidement.

  • le livre le plus … court. 

Un roman folio « Celui qui chuchotait dans les ténèbres » de Lovecraft.

  • le livre le plus … relu. 

Je me répète je sais… Le premier tome de la saga « L’Épouvanteur » de Joseph Delaney.

  • le livre le plus … beau. 

Un livre d’énigmes… Je dirais même « LE GRAND LIVRE DES ÉNIGMES » des éditions Marabout. Une question compliquée quand même ! La plupart du temps je craque pour des thrillers. Leurs couvertures sont en général assez basiques surtout que je prends des formats poche, ils sont moins travaillés que les grands formats mais tellement plus pratiques !

8

  • le livre le plus … ancien. 

L’un des premiers à avoir rejoint ma bibliothèque d’adulte est un Maxime Chattam, ne me demandez pas lequel je ne sais plus… Et celui dont l’édition est la plus ancienne, alors là… Probablement un Stephen King.

  • le livre le plus … populaire. 

Je pense que c’est « Les fourmis » de Bernard Werber. Bien entendu j’en ai des tonnes que vous avez sûrement déjà lus, mais je pense que cette trilogie est populaire pour toutes les tranches d’âge.

  • le livre le plus … méconnu. 

Je ne sais pas trop… Peut-être « Sa vie dans les yeux d’une poupée » d’Ingrid Desjours. Je l’ai trouvé vraiment remarquable, plein de surprises et touchant.

7

  • le livre le plus … engagé. 

Ce n’est pas mon style, je dois l’avouer. Mais en cherchant bien, je peux peut-être y mettre « L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes » de Karine Lambert.

  • le livre le plus … diversifié. 

Une saga que j’ai adoré : le Bourbon Kid ! Les cow-boys sortis d’un bon vieux film de western, les vampires, les quêtes épiques, Elvis Presley, un joyeux bordel… Mais un bordel qui fonctionne bien !

  • le livre le plus … effrayant. 

Là c’est dur. Amatrice de thrillers, je collectionne les histoires effrayantes. Je n’arrive pas à trancher, alors je vous en donne deux : « Les emmurés » de Serge Brussolo et « Maléfices » de Maxime Chattam. Bon courage.

giphy

Un grand merci à Marie pour ce tag ! N’hésitez pas à répondre aussi, j’ai hâte de voir les livres les plus… de votre bibliothèque !

Bonnes lectures ! Signé C.
P.S. : cette fois j’en profite pour vous présenter les créations de Stefanie Shank ! Elles sont tellement adorables…

Avis rapides – Romans policiers jeunesses

Je vous propose quelques avis rapides sur des romans policiers pour jeune public, que j’ai empruntés à la bibliothèque municipale, histoire de voir ce que lisent nos enfants. 🕵️‍♂️📚

Cette nuit, Soledad – Hubert Ben Kemoun

Résumé : Il y a Arto qui n’est pas au rendez-vous. Il y a Ludovic qui se prend pour un gangster. Il y a Dimitri qui rôde et observe sans jamais se décider. Et il y a Soledad, qui mérite tellement mieux que cet inconnu qui la séquestre et la menace…

Cette nuit, Soledad.png

Avis : Des cigarettes, des armes à feu, un jeune adulte qui mériterait qu’on appelle Pascal le Grand Frère, un adolescent orphelin qui survit en volant, une jeune fille trop rêveuse, une vieille dame pleine de malice et un cambriolage qui tourne mal. Voilà le résumé de ce roman. J’ai apprécié cette lecture, excepté une phrase qui m’a laissée perplexe « Si tu ne peux pas être avec celui que tu aimes, aime celui avec qui tu es. » Peut-être que je ne suis pas assez sage pour comprendre et accepter. Ou peut-être suis-je finalement trop fleur bleue, alors que je pensais être moins romantique que Schrek. Ce roman est tout de même violent pour un jeune public, je le laisserai être lu malgré tout, simplement parce qu’il montre que certaines personnes essayent d’être bienveillantes et d’aider les autres alors que ce sont elles qui ont besoin d’aide.

Une ombre en cavale – Sylviane Corgiat et Bruno Lecigne

Résumé : L’homme qui se réveille dans le train ne se souvient de rien. Pas même de son nom. Son passeport et un article de journal trouvés dans ses affaires lui apprennent qu’il s’appelle Léo Météni et qu’il vient de s’évader de prison. Il est seul et pourtant il se sent épié, poursuivi, traqué…

Une ombre en cavale.png

Avis : Peut-être est-ce parce qu’on est en 2019, époque où le tabagisme est diabolisé, mais j’ai été surprise de découvrir que de nombreux personnages fumaient des cigarettes dans un roman jeunesse, comme dans le précédent (Cette nuit, Soledad de Hubert Ben Kemoun). Oublions ce détail et passons rapidement à mon avis personnel. Le personnage principal est amnésique et découvre rapidement qu’il est un meurtrier en cavale. Nous le suivons dans sa fuite qui le mène auprès d’autres truands pour lesquels il est censé ouvrir un coffre-fort, alors que, pauvre de lui, il a oublié comment faire. L’intrigue est bien construite, l’histoire est riche en rebondissements, il y a de quoi apprendre un peu de vocabulaire, on ne s’ennuie à aucun moment. Je déplore tout de même cette fin trop rapide. C’est compensé par une question étique qu’il m’a amenée à me poser « une personne amnésique doit-elle être punie pour les actes commis avant cette perte de mémoire ou serait-ce condamner un innocent ? ». En somme, je valide ce roman jeunesse.

Fantôme sous la pluie – Hubert Ben Kemoun

Résumé : Cela commence avec un message de quelques mots sur un répondeur téléphonique. Le message d’un homme sorti de nulle part. Un homme ou un fantôme ? Matthieu ne sait comment réagir au retour imprévu de ce père parti il y a des années. Que veut ce type qui revient en ville alors que celle-ci, encerclée par les crues du fleuve, s’apprête à sombrer comme un navire en perdition ?

Fantôme sous la pluie.png

Avis : Nouveau running gag sur ce blog, mes choix s’arrêtent sur des romans jeunesses qui mentionnent des cigarettes et des armes à feu ! Certes, les pistolets dans un roman policier c’est logique, mais tout de même… Comme dans les romans précédents (voir ci-dessus) l’un des personnages principaux est un truand. L’histoire est partagée entre la vision du petit Matthieu (14 ans) et de son père, autour d’un sujet qui mérite d’être traité : l’abandon (Greg, le papa, est parti sept ans plus tôt sans jamais donner de nouvelles). Je trouve l’histoire très sombre, très triste, violente, sans happy end (à mes yeux). Bref, je suis dubitative. Je ne pense pas que je laisserais un enfant lire ce roman, même si au final on montre une forme d’acceptation de cette situation qui peut être compliquée à vivre pour un enfant.

Deux oui et un non pour ces romans que je vais ramener à la bibliothèque pour en emprunter d’autres. C’est mon péché mignon ! J’adore les romans jeunesses, qui se lisent très rapidement et me sortent généralement des pannes de lectures.

Bon lecture, Signé C.