TAG – Dilemmes de lecteur

Un petit TAG trouvé sur le blog mdllejustinelit, que vous pouvez consulter ici. 📚

1) Tu as 20 000 livres dans ta pile à lire, comment décides-tu de ta prochaine lecture ?

Je termine les sagas dans un premier temps, en commençant par celle où il me reste le moins de tomes… Et s’il y a une égalité, celle qui me parle le plus sur le moment.
22) Tu as lu la moitié d’un livre mais tu ne l’aimes pas. Tu continues ou tu arrêtes ?

Je continue, parce que je préfère terminer ce que j’ai commencé. J’ai longtemps abandonné mes projets pour des raisons diverses et variées, désormais il est hors de question que j’abandonne quoi que ce soit.

3) Les couvertures d’une saga/série que tu aimes ne se ressemblent pas… Comment tu gères ça ?

J’essaye de trouver l’édition où les couvertures me semblent jolies et cohérentes. Si je ne trouve pas, je lis les romans et je les donne. Histoire que ça ne fasse pas désordre dans ma bibliothèque.

4) Tu es en train de lire dans un lieu public et tu sens que tu vas pleurer que fais-tu ?

Je pleure ! Discrètement. Le plus discrètement possible. Mais je ne cache jamais mes émotions. Je n’en vois pas l’intérêt.
45) Tout le monde aime un livre que toi tu n’aimes pas, tu oserais en parler ou pas ?

Si je ne cache pas mes émotions, c’est aussi vrai pour mes avis. Je pense pouvoir les donner tout en respectant l’auteur et mes interlocuteurs.

6) La suite d’un livre que tu aimes vient de sortir mais, tu as oublié pas mal de choses. Que fais-tu ? Tu relis le précédent ou tu pleures de frustration ?

Ni l’un, ni l’autre. Les souvenirs reviendront au fur et à mesure de l’histoire. Et si ce n’est pas le cas, tant pis.37) Tu ne veux pas prêter tes livres. Comment dis-tu non si on te pose la question ?

Je les prête avec grand plaisir.

8) Tu as choisis et reposé 5 livres le mois passé. Comment gères-tu ta panne de lecture ?

Je laisse le temps faire son œuvre, et je joue aux jeux vidéo. Il y a toujours des Carabaffe a capturer.

9) Il y a tellement de nouveaux livres que tu rêves d’acheter. Combien en achètes-tu ?

Un ou deux, ou aucun. Tout dépend de mes moyens du moment.
1


Je vous invite à répondre également aux questions du tag en mentionnant le blog Melle Justine Lit, qui en propose d’ailleurs beaucoup d’autres.

Bonne lecture, Signé C.

Mouche-toi d’abord #1 – Avril 2019

Que diriez-vous d’enfilez votre maillot de bain et de vous baigner dans le liquide céphalo-rachidien d’une blogueuse ? Explorons dès maintenant ce cerveau aux surprenantes connexions dans ce premier « Mouche-toi d’abord ». 🧠

Pour comprendre cet article et les suivant, il est conseillé de se munir d’un grand cocktail de folie et d’humour. Placements de produits et étalement de vie privée en perspective. 🍹

 


Le chocolat

Il ne reste plus qu’un gâteau dans le paquet, vous devez choisir entre le laisser à votre amoureux ou le manger. Une des pires situations de votre vie de couple ! Avez-vous déjà été confronté à ce dilemme ? Pour en finir avec la culpabilité (quoi, vous ne l’avez pas mangé vous ?!) voici le nouveau code du couple.

Code presque marital
Version consolidée au 01 avril 2019qq
  • Partie législative
    • Livre Ier : Dispositions générales
      • Titre Ier : Cuisine et denrées alimentaires

Chapitre Ier : Nourriture (Articles 1-1 à 12-5)

Article 1

Le chocolat est une denrée divisible. La loi favorise l’égal accès des femmes et des hommes au chocolat, ainsi qu’aux conséquences de sa consommation en excès. La loi indique également que le chocolat n’est pas à diviser en parts égales.

  • Article 1-1

Durant la période de menstruations, les femmes peuvent obtenir un supplément de chocolat, à toute heure, sans justification, et jusqu’à épuisement du stock.

  • Article 1-2

Le chocolat blanc au beurre de cacahuètes n’est pas considéré comme un chocolat à part entière et ne nécessite pas de précaution lors de la division de ce bien (mon amour, tu peux manger la tablette entière, je ne l’aime pas celui-ci).

  • Article 1-3

Les produits de la marque Kinder appartiennent à la partie qui les réclame (la mienne donc, voilà, pas touche et laisse-moi faire mon overdose comme tous les ans).


Les Totally Spies

Qu’est-ce qu’il se passe quand trois filles se retrouvent à discuter sur Facebook Messenger ? D’abord ça :

173c1498d47bf9a6534f556ca284af093cfa5192

 


Vous avez nommé le groupe Les Totally Spies.
Vous avez modifié les couleurs de la discussion.
Vous avez défini l’emoji sur 🍌
XxX a changé la photo du groupe.

 

Une fois la customisation terminée, commencent les discussions…

💚 Je suis « super crevée », c’est comme être crevée mais avec un déguisement de super héros. 😂
<3 Je kiffe ! 😂
💛 La culotte je la préfère quand même en dessous du collant. 😂
💚 C’est pour faire comme Batman. 😎
Envoi d’une photo de Batman.
💛 Une chauve-souris en slip et legging moulant noir. 😂
💚 Elle est plutôt sexy cette chauve-souris.
💛 Aaaaah sale ! 😭😂
Envoi d’une photo d’Aquaman.
💛 Nan mais c’est pas pareil !
💚 Bah… Aquaman… Mi-poisson, mi-homme, t’aime à moitié un animal. 😂
💛 Un poisson ça !?! Il fait ours. 😂
💛 Ça existe pas les poissons ours ? 🤔
💚 Google n’en trouve pas en tout cas. 😂
Envoi du poissours (veuillez le trouver… il est juste en bas de la conv’).
💚 Voici un magnifique poissours. 🐻🐟
💚 J’ai installé une application pourrie sur mon téléphone pour faire ça… 😅😂
💛 Et même comme ça tu dessine mieux que moi bordel 😭😂
💚 MDR ! Mais non. Vas-y, battle de poissours ! 😂😂😎
💚 #BalanceTonPoissours
<3 Je n’ai pas tout suivi. 😂
💚 MDR. Puis vu comme ça à dégénéré… 😂😂😂 Bon courage.
<3 J’abandonne ! J’ai juste kiffé sur une photo, celle d’Aquaman ! 😍
💛 On te comprend. 😂

Voici un magnifique Poissours :
54437092_314730709244476_154398198775939072_n.jpg
P.S. : J’attends toujours vos Poissours ! 😂


Wakfu

Et si je retournais sur Wakfu ? Faisons d’abord la liste des « pour » et des « contre ».  2669251.w40h40

Amakna.png
AMAKNA
LE GRAS C’EST LA VIE.

 

Les bons points
1. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Bouftous pour débloquer un succès.
2. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Tofus pour débloquer un succès.
3. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Gliglis pour débloquer un succès.
4. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Pichons pour débloquer un succès.
5. J’ai passé des heures à ramasser des semences pour protéger l’écosystème.
6. J’ai planté des milliers d’arbres et monté mon métier de forestier.
7. J’ai planté des milliers de fleurs et monté mon métier d’herboriste.
8. J’ai crafté une panoplie extrêmement rare et j’en ai tiré une grande satisfaction.
9. J’ai pu entrer dans un donjon grâce à cette panoplie. plante.png
10. Je me suis battue contre des cubes de gelées.
11. Je me suis battue contre la nation de Sufokia.

Les mauvais points
1. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Bouftous pour débloquer un succès.
2. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Tofus pour débloquer un succès.
3. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Gliglis pour débloquer un succès.
4. J’ai passé une bonne dizaine d’heures à tuer des Pichons pour débloquer un succès.
5. J’ai passé des heures à ramasser des semences de chachas pour en faire de la bière.
6. J’ai planté des milliers d’arbres que les autres joueurs ont coupés.
flaqueux7. J’ai planté des milliers de fleurs que les bouftous ont mangées.
8. J’ai monté des métiers juste pour pouvoir crafter une panoplie.
9. J’ai utilisé cette panoplie que quelques minutes pour entrer dans un donjon.
10. Je me suis fait défoncer par un cube de gelée. Un patin de cube de gelée.
11. Je me suis battue contre la nation de Sufokia, qui était alliée à Bonta et Brâkmar.

Capture


Avant de partir !

250px-Magicarpe-RFVF.pngConnaissez-vous Magicarpe ? Pokémon de type Eau de la première génération. Autrefois, il était beaucoup plus puissant que cette créature minablement faible. Son attaque Trempette est célèbre pour son inutilité absolue.

Maintenant découvrez la chanson de Magicarpe. 🐠💖

Bonne lecture ! Signé C.

P.S. : Poisson d’avril.

Cold Winter Challenge 2018

🎄 Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ! 🎄

giphy.gif

Je me sens heureuse quand arrivent les fêtes de fin d’année. Je ne pensais pas participer au Cold Winter Challenge, puis finalement après le bilan du Pumpkin Autumn Challenge je me suis dit que c’était une excellente idée. Je rencontrerais probablement d’autres personnes tout aussi sympathiques, je sortirais à nouveau de ma zone de confort et peut-être que dans ce challenge aussi je vais découvrir un genre littéraire qui me plait alors que je le boudais. Je parle des romances, oui oui, je n’aime pas ça. Qui sait, peut-être que ce challenge sera la clé qui ouvrira les portes de ma bibliothèque aux romances. 🌟

Pour ceux qui ne connaissent pas ce challenge, il s’agit d’un challenge qui a été à l’origine créé par Antonine, puis repris par Margaud Liseuse. Je participe pour la première fois, mais il s’agit de la septième édition ! Les règles sont simples, il existe quatre menus, en lisant un livre qui correspond à un menu de votre choix vous validez le challenge. Cette année, il existe une catégorie bonus. Si le(s) roman(s) que vous choisissez corresponde(nt) à l’un des bonus vous gagnez un point. Le mieux c’est tout de même de vous rediriger vers le blog et surtout l’article de Margaud Liseuse pour bien saisir les règles. J’ajoute quand même un visuel des catégories bonus :

wallpaper6

J’ajoute aussi que vous pouvez rejoindre la communauté de participants via les pages Facebook du « Cold Winter Challenge » et « Cold Winter Challenge, ça discute ! ». Le hashtag #ColdWinterChallenge de l’événement, et également le hashtag #CWC qui est régulièrement utilisé.

Les titres en couleur sont cliquables et envoient sur la chronique relative au roman. 😉

🎅📚 Total : 31 points – Titre : Reine des neiges 📚🤶

Passons aux choses sérieuses ! Ma PAL du CWC :

🎅 Menu La magie de Noël 🤶

photo-1513273216459-54c4833d6b4c

Menu Flocons Magiques

Flocons magiques

🐺 Menu Marcher dans la neige 🐺

Marcher dans la neige.jpg

Menu Stalactites ensanglantées

freestocks-org-171595-unsplash.jpg

Je souhaite ajouter que nous avons convenu avec Plume de Soie, dont vous trouverez le blog juste ici, d’avoir une lecture commune pour ce challenge. Je vous présente donc notre roman en commun, qui entre dans le menu « Stalactites ensanglantées » :

51ZPBno8-yL._SX320_BO1,204,203,200_

❤ Voici le lien de la chronique pour ce roman ici

Vous pouvez retrouver sur mon compte Instagram, les publications relatives aux points bonus (en dehors des livres), l’image est cliquable :

Sans titre

☕ Thé de Noël = 4 >> Ici ici + ici + ici
🎄 Promenade  = 2 >> Ici et ici

J’ai hâte de commencer ces romans, en espérant que les romances me plairont ! J’avoue avoir un peu peur de mes choix qui me font sortir de ma zone de confort. Sans crime et sans hémoglobine, que vais-je devenir ? 😂🤶

La réponse est : je vais devenir une REINE DES NEIGES ! Avec certes beaucoup de retard, j’obtiens les 31 points nécessaires à l’obtention du titre de Reine des Neiges. Libérée, délivrée ! 👸❄

Je me demande si vous participez aussi. Avons-nous des lectures communes ? Ou avez-vous déjà lu les romans de ma PAL du CWC ? 😊

Bonne lecture ! Signé C.

Ma vie depuis que je suis blogueuse

Figurez-vous que tenir un blog a changé des choses dans ma vie. J’ai commencé très récemment ce blog, j’en avais déjà tenu quelques-uns, notamment quand j’étais adolescente à la grande époque des Skyblog, mais celui-ci est différent, je passe beaucoup plus de temps à travailler sur mes articles et à choisir les visuels, faire des photos et rechercher des sujets qui peuvent être intéressants à aborder.

Passons à la liste des changements ! 😊

Je délaisse Facebook au profit de Twitter et d’Instagram

photo-1520846665856-15771c7a57b3Au début c’était simplement pour partager mes articles. Je n’avais pas envie de le partager sur mon mur Facebook, à mes amis, qui ne lisent pas forcément. Sur Twitter c’est plus facile de trouver une communauté qui sera intéressée par ce que l’on publie, grâce aux hashtags et aux suggestions de contacts. C’est également le cas sur Instagram. Je partageais mes photos de livres sur Facebook il y a déjà longtemps, sans même savoir que ça avait un nom sur un autre réseau social : Bookstagrameuse. Ce qui fait pencher la balance, c’est aussi le côté très éphémère de Twitter. Depuis que je l’utilise régulièrement, je me rends compte que je préfère partager un tweet quand j’ai juste à dire quelque chose de futile comme « Je suis en train de galérer sur WordPress ». 🤭
Je ne pensais, avant d’avoir un blog, que la communauté des lecteurs était si développée, qu’il y avait des challenges, des discussions passionnées dans les commentaires. J’ai fait de belles rencontres grâce à ce blog et ces challenges. 😊

J’ai adopté la liseuse Kindle

kobo-glo-hd-640x498Avant de commencer à écrire sur mon blog, ma liseuse restait dans un tiroir. J’ai eu besoin de la ressortir pour lire un ebook (logique), et je me suis aperçue que la fonction « Note » était franchement pratique. Plutôt que de noter dans mon téléphone, sur un papier ou prendre une photo de la page, je gagne du temps en surlignant le texte et en ajoutant ma note. Il y a aussi l’aspect financier, les ebooks sont souvent moins chers que les livres papiers, ce que je peux tout à fait comprendre. Et dernière chose géniale c’est le gain de place ! Ma bibliothèque déborde, ça commence à être compliqué de ranger mes livres, ils s’entassent à côté, ou dans les armoires, c’est tragique. Les trois soucis que je trouve aux liseuses, c’est que… Ce n’est pas un livre. Ça n’a pas d’odeur, de poids dans les mains, il n’y a pas ce bruit de pages tournées. Le second point, c’est pour les photos pour le blog ou Instagram, forcément, ça donne des visuels moins variés et moins beaux, parce qu’un livre c’est beau et surtout ils sont tous différent. Le dernier point, c’est de recharger sa liseuse. J’ai été surprise seulement une fois à me retrouver à court de batterie mais j’aime mieux dire que c’est frustrant ! 😳

J’aborde mes lectures différemment

photo-1527544901013-b21533966828On a tous un avis sur nos lectures. Même s’il se résume à « j’aime » ou « je n’aime pas », on a un avis. Parfois des lectures nous touchent un peu plus, on a quelques phrases que l’on garde en tête, mais où les partager quand notre liste d’amis n’est pas composée en majorité de lecteurs ? C’est tout à fait possible de partager son avis sur son mur Facebook, cependant, c’est quand même plus agréable de se concentrer plus intensément sur sa lecture pour pouvoir la partager et voir si les autres ont pensé la même chose. J’avais un vrai besoin de dire ce que je pensais, quand je n’étais pas d’accord avec une idée ou au contraire que je me retrouvais dans les mots, quand un livre m’apprenait quelque chose (que ce soit une recette d’un autre pays, une maladie ou syndrome, une théorie…) ou même juste une phrase particulièrement poignante ou poétique. Je voulais partager, je voulais garder une trace de mes lectures. Bref, maintenant j’échange avec d’autres personnes passionnées et ça c’est la #kiffance.

Je passe du temps à faire des photos de mes livres

photo-1523865236457-3ae3358a4eaaPour alimenter mon profil instagram et pour avoir un blog plus personnalisé (déjà que la plupart de mes photos d’illustration viennent du site Unsplash), il faut bien prendre une photo que personne d’autre n’aura. J’aime bien ce côté plus artistique du blog. J’aimerais pouvoir faire de plus jolies photos, je fais avec les moyens du bord pour le moment. Armée de mon téléphone portable, avec un tasse de chocolat ou de café, une serviette en papier, parfois mes chats qui me font l’honneur de poser avec mes lectures, ou tout simplement avec la nature autour de chez moi. J’ai commencé à investir dans des produits de scrapbooking, ça reste léger parce que je ne serais jamais une photographe professionnelle, ni une bookstagrameuse de folie, mais j’espère pouvoir améliorer la qualité du blog avec le temps, parce que c’est devenu un passe-temps que j’apprécie énormément. 😊

Je participe à des challenges et à des tags

photo-1526566762798-8fac9c07aa98J’ai commencé mon blog quasiment en même temps que le début du Pumpkin Autumn Challenge 2018, et dès que j’ai vu ça, j’ai adoré ! C’était génial de constituer ma PAL, de créer un visuel pour vous la présenter, de commenter chaque lecture, de voir vos PAL et se rendre compte que nous avons des lectures et des goûts en commun et des goûts. En plus de ça, le plus magnifique c’est les rencontres. Je pense à une lectrice et bookstagrameuse avec qui j’ai discuté de la chance que nous avions d’avoir des bibliothèques municipales qui nous fournissent en lecture. Je pense aussi à une autre lectrice et blogueuse avec qui nous partageons l’amour du thriller (on a d’ailleurs décidé d’avoir une lecture en commun pour le Cold Winter Challenge). Et une dernière personne, sans blog apparemment qui était heureuse de m’avouer qu’elle n’appréciait pas spécialement les romances, qui avait décidé de se lancer des ces lectures à l’occasion du CWC, et qui en plus commence avec le même choix de livre que moi. N’est-ce pas magique internet ?! 😍

Vous l’aurez compris, ce qui change vraiment, c’est le partage. C’est aussi pour cette raison que je pose des questions en fin d’article (pas forcément dans les chroniques mais dans les articles quasiment systématiquement), parce que je souhaite ouvrir les discussions sur une passion. Et d’ailleurs, vous, avez-vous un blog ? Qu’est-ce que cela a changé pour vous ? Combien de temps y passez vous ? 😊

Bonne soirée. Signé C.