L’illusion – Maxime Chattam

Résumé : Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été. Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces «visions» qui le hantent et cette disparition soudaine… Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison… Bienvenue à Val Quarios, une «jolie petite station familiale» où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

L'illusion image

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ★

Avis : Le livre grand format des éditions Albin Michel est un bijou… Couverture métallisée, titre et nom de l’auteur en relief, sapins brillants. Une merveille !

Concernant l’histoire, elle m’a fait penser aux romans de Serge Brussolo par moment, qui flotte à la limite du surnaturel, mélangée aux romans de Stephen King pour l’ambiance oppressante sans qu’on sache exactement quel est le danger. Une chose est sûre, même sans hémoglobine, sans violence, sans même savoir « qui ou quoi », nous avons un sentiment de peur.

Hugo, trentenaire sortant d’une rupture douloureuse, accepte un emploi de saisonnier dans une station de ski gigantesque, occupée par une douzaine de personnes seulement. La solitude dans un lieu si grand et si isolé : avouez que l’idée est effrayante… Et lorsque des faits étranges arrivent dans cette situation, l’angoisse est à son paroxysme.

Je dirais qu’avant les derniers chapitres, il ne se passe finalement pas grand chose. Un ancien prestidigitateur dont la légende raconte qu’il a passé un pacte avec le diable comme propriétaire de la station, des guirlandes d’os d’animaux accrochées dans une forêt, quelques visages effrayés taillés dans des arbres autour d’une propriété privée, des bruits venant d’un ascenseur, certes, pas de quoi avoir la peur de sa vie pour le lecteur… Mais quand tout cela associé aux cauchemars d’Hugo, à ce qui ressemble à des hallucinations et à la disparition d’une jeune femme, ces « petites » choses prennent une autre dimension. Il cherche à comprendre ce qu’il se passe dans cette station et nous lecteurs, nous cherchons aussi !

Les soupçons et les hypothèses, nous en avons durant toute la lecture. Lucien Strafa, ancien prestidigitateur ? Merlin l’homme d’entretien ? DePrigent le directeur ? JC le bûcheron au regard si franc ? Tous seront dans le viseur d’Hugo à tour de rôle. Il acceptera de donner du crédit aux plus étonnantes histoires. Ce n’est que dans les derniers chapitres que nous (et Hugo) aurons le fin mot de l’histoire. Il va vous falloir de la patience avant d’assister au feu d’artifice mais il vaut le coup ce bouquet final !

Anecdote : J’ai reçu ce magnifique roman en cadeau à Noël. Merci Père Noël ! 💙

Bonne lecture ! Signé C.

TAG – Le livre le plus…

Encore un tag de Marie du blog Muffins & Books, source inépuisable d’idées ! Comme elle nous l’a promis, le principe est simple : trouver dans nos bibliothèques, des livres ou non, qui correspondent à la catégorie énoncée. Pour votre (mon ?) plus grand plaisir, j’ai agrémenté cet article de jolis petit GIF de toutou tout chou !

Dans ma bibliothèque…

5

  • le livre le plus … gros. 

Le premier tome de la saga « Les artefacts du pouvoir ». Je l’ai lu pour le Pumpkin Autumn Challenge 2018, je vous avoue que je ne m’étais pas préoccupé du nombre de pages. Quand je l’ai reçu à quelques jours de la fin, j’ai un peu paniqué ! Cela dit il était tellement fascinant que finalement, je l’ai lu assez rapidement.

  • le livre le plus … court. 

Un roman folio « Celui qui chuchotait dans les ténèbres » de Lovecraft.

  • le livre le plus … relu. 

Je me répète je sais… Le premier tome de la saga « L’Épouvanteur » de Joseph Delaney.

  • le livre le plus … beau. 

Un livre d’énigmes… Je dirais même « LE GRAND LIVRE DES ÉNIGMES » des éditions Marabout. Une question compliquée quand même ! La plupart du temps je craque pour des thrillers. Leurs couvertures sont en général assez basiques surtout que je prends des formats poche, ils sont moins travaillés que les grands formats mais tellement plus pratiques !

8

  • le livre le plus … ancien. 

L’un des premiers à avoir rejoint ma bibliothèque d’adulte est un Maxime Chattam, ne me demandez pas lequel je ne sais plus… Et celui dont l’édition est la plus ancienne, alors là… Probablement un Stephen King.

  • le livre le plus … populaire. 

Je pense que c’est « Les fourmis » de Bernard Werber. Bien entendu j’en ai des tonnes que vous avez sûrement déjà lus, mais je pense que cette trilogie est populaire pour toutes les tranches d’âge.

  • le livre le plus … méconnu. 

Je ne sais pas trop… Peut-être « Sa vie dans les yeux d’une poupée » d’Ingrid Desjours. Je l’ai trouvé vraiment remarquable, plein de surprises et touchant.

7

  • le livre le plus … engagé. 

Ce n’est pas mon style, je dois l’avouer. Mais en cherchant bien, je peux peut-être y mettre « L’immeuble des femmes qui ont renoncé aux hommes » de Karine Lambert.

  • le livre le plus … diversifié. 

Une saga que j’ai adoré : le Bourbon Kid ! Les cow-boys sortis d’un bon vieux film de western, les vampires, les quêtes épiques, Elvis Presley, un joyeux bordel… Mais un bordel qui fonctionne bien !

  • le livre le plus … effrayant. 

Là c’est dur. Amatrice de thrillers, je collectionne les histoires effrayantes. Je n’arrive pas à trancher, alors je vous en donne deux : « Les emmurés » de Serge Brussolo et « Maléfices » de Maxime Chattam. Bon courage.

giphy

Un grand merci à Marie pour ce tag ! N’hésitez pas à répondre aussi, j’ai hâte de voir les livres les plus… de votre bibliothèque !

Bonnes lectures ! Signé C.
P.S. : cette fois j’en profite pour vous présenter les créations de Stefanie Shank ! Elles sont tellement adorables…

[TAG] Santa Claus is coming to town

📚❄ Petit TAG hivernal ❄📚

Le tag a été créé par Marie de Muffins and Books mais je l’ai découvert grâce à Alicia qui tient le blog Les lectures d’un cupcake. Il y a encore plein d’autres blogs qui propose ce tag qui est absolument parfait pour la saison. 😍

The most wonderful time of the year : un roman qui se déroule à Noël.

41keMB8PJ2L._SX295_BO1,204,203,200_Noël à la petite boulangerie. Je l’ai lu dans le cadre du #ColdWinterChallenge 2018. Sans l’avoir détesté, je n’ai pas été non plus subjuguée par ce roman. Il reste agréable à lire et c’est mignon mais je ne le lirais une deuxième fois.💖🥐☕

Cher Père Noël… : le livre de votre wish-list que vous aimeriez le plus avoir sous le sapin ?

41-Sc7iEM4L._SX343_BO1,204,203,200_Forcément, étant donné que j’adore l’auteur (malgré les quelques livres qui n’étaient pas dingue ces derniers temps), qu’il s’agit d’un nouveau roman, parait-il un hommage à Stephen King que j’adore aussi, et qu’en plus le livre en lui-même est hyper étudié, avec de belles finitions, je le voudrais sous mon sapin ! 🎄📚

C’est l’heure de décorer le sapin : une couverture qui vous fait penser à l’hiver.

51qLyGiRzKLL’hiver c’est Noël, et Noël n’est rien sans son Père ! 🎅
D’autant plus que ce roman m’a fait de l’œil quand j’ai constituée ma PAL du Cold Winter Challenge ! Du même (peut-être) auteur que la série du Bourbon Kid (on sait pas, enfin, s’il est réellement anonyme l’auteur…). 📚💖🎅

Plongez dans la neige : un roman qui vous a fait un choc.

51r-yKondPL._SX303_BO1,204,203,200_J’ai adoré les romans de la série Capitaine Coste, cependant Entre deux mondes était beaucoup plus fort émotionnellement. Il m’a choqué. C’est le mot ! Il est beau mais terriblement cruel, d’autant plus qu’il s’inspire de la réalité, malheureusement. 😱

Chocolat chaud au coin du feu : une lecture doudou, qui vous fait du bien.

9782290338445Je reste dans les enquêtes policières, les thrillers, les polars, c’est ma zone de confort. Mais quand je veux quelque chose de plus léger, je me jette sur un tome du lieutenant Eve Dallas de Nora Roberts. J’ai écrit une chronique dessus qui peut se résumer par : c’est un peu niais mais qu’est-ce que c’est bien ! 🎅📚💖

La cape d’invisibilité sous le sapin : ce livre que vous n’attendiez pas mais que vous avez adoré !

511QQ2D7STL._SX334_BO1,204,203,200_Le premier tome d’Hermux Tantamoq, le temps ne s’arrête pas pour les souris. Mon amoureux m’a offert ce roman en me disant qu’il l’avait lu dans sa jeunesse et qu’il avait adoré. J’étais septique, c’était vraiment un roman jeunesse pur et dur. Pourtant j’ai trouvé le style d’écriture élégant, les personnages mignons, l’histoire intéressante et de belles valeurs dans ce livre. 🐭

La paire de chaussette sous le sapin : ce roman que vous étiez sûr d’aimer mais qui vous a déçu.

411qcOaTtQL._SX301_BO1,204,203,200_L’ombre des chats d’Arni Thorarinsson, ce n’est pas un mauvais roman. C’est surtout que je me suis sentie dupée par le résumé. Il annonce un crime par ordinateur, avec des SMS étranges, et finalement ce n’est qu’une minuscule partie de l’histoire. C’est plutôt centré sur le journaliste et son carnet d’adresse avec une petite enquête. 😊

Repas de fête en famille : un roman loooooooong.

89022915_o.jpgD’une manière général, tous les romans de Stephen King sont très longs. Mais pour celui-ci, avant de commencer, en lisant le résumé, je me suis vraiment demandé comment il pouvait faire un livre avec juste des gens qui marchent. Franchement, j’ai été surprise de ne pas m’être ennuyée une seule seconde. 👟👞

Noël est une fête de famille : votre famille livresque préférée.

M0226618850X-source.jpgJ’ai hésité pour cette question, il n’y a en général pas vraiment de famille dans les romans. On les voit de loin. Là ça ne fait pas tout à fait exception, cependant, il y a quand une histoire familiale, et j’adore les personnages de ce roman, du coup, je pense que je peux ajouter « Les Gardiens de Ga’hoole » dans cette « case ». 🦉

Huîtres, foie gras et dinde, le repas traditionnel : un roman bourré de clichés.

41D-Hh++OVL._SX210_.jpgJe pense que l’intitulé en dit beaucoup sur le roman, c’est exactement ce que je lui reprochais. Avec également le fait de dénoncer trop de choses, ce qui à mes yeux, pour conséquence de ne pas faire passer un message fort sur chaque cause. Plus on multiplie les combats plus ça devient dur de les suivre. La chronique juste ici.😌

Le père Noël n’existe pas : une chute qui vous a déçu.

CVT_Creuse-la-Mort_3032.jpgPour le coup c’est tout le roman qui était décevant. Creuse la mort de Paul Clément ce n’était pas le meilleur roman du Baby Challenge Thriller de Livraddict. Encore une fois, je déteste avoir à critiquer un roman, c’est un travail énorme pour un auteur, de plus, d’autres personnes l’ont aimé et je n’ai pas envie de « dégoûter » des gens à qui il pourrait plaire.

Voilà mes réponses. J’ai hâte de voir si d’autres blogueurs se prêteront au jeu et surtout de découvrir vos réponses ! Particulièrement sur « les familles livresques ». 🤤

Bonne lecture ! Signé C.

Lecture d’Halloween

La fête des morts approche, pour l’occasion je vous propose une sélection de livres à ne pas lire la nuit. 👻

LE PETIT CHAPERON ROUGE – Les contes interdits – Sonia Alain

510JRgY4K8L._SX322_BO1,204,203,200_

Dans cette version contemporaine du Petit Chaperon rouge, la candeur est bafouée et les fantasmes deviennent cauchemars. Après cette lecture interdite, les bois ne vous sembleront peut-être plus aussi sûrs… Une vieille Tzigane en communication avec des esprits, condamnée à une fin tragique pour avoir découvert la vérité au sujet de sa fille. Une enfant retrouvée dans les bois, devenue plus tard une séductrice avide de vengeance. Un groupe d’hommes aux mœurs vicieuses, semant l’horreur sur leur passage. Un sergent de police acharné, tentant d’endiguer une série de meurtres barbares à caractère sexuel. Un loup rôdant dans la nuit, à la recherche d’une proie délectable.

DÉMENCES – Graham Masterton

51Z0q3-FiKL._SX307_BO1,204,203,200_

Les 137 pensionnaires de l’asile, tous de dangereux criminels, avaient brusquement disparu sans laisser de trace. La police ne les avait jamais retrouvés. Comment aurait-on pu imaginer, ne serait-ce qu’une seconde, qu’ils s’étaient réfugiés dans les murs mêmes de l’asile, à l’intérieur des murs? Il n’y a que les fous pour croire sérieusement à l’efficacité de la magie noire. Et les fous furieux pour s’en servir.

HANTISE : LA MAISON HANTÉE – James Herbert

51HzkaITBiL._SX304_BO1,204,203,200_

David ne croit pas aux fantômes. Rationaliste convaincu, il met un point d’honneur à démasquer les faux médiums et à attribuer des causes naturelles aux prétendus phénomènes paranormaux. Mais un véritable mystère plane sur la vieille demeure d’Edbrook et, pour la première fois, David se heurte à l’inexplicable. Pour la première fois ? Dans son acharnement à nier tout ce qui relève du surnaturel, ne cherche-t-il pas finalement à oublier ce qui le hante depuis l’enfance ?

POSSESSION – Paul Tremblay

41qejGbs4GL._SX316_BO1,204,203,200_.jpg

Malgré une mère alcoolique et un père au chômage, la famille Barrett tente de mener une vie ordinaire dans la tranquille banlieue de Beverly, Massachusetts, jusqu’au jour où leur fille de 14 ans, Marjorie, commence à manifester les symptômes d’une étrange schizophrénie. Alors que des événements de plus en plus angoissants se produisent, les Barrett décident de faire appel à un prêtre, qui ne voit qu’une seule solution : l’exorcisme. À court d’argent, la famille accepte l’offre généreuse d’une chaîne de télévision ; en contrepartie, elle suivra la guérison de Marjorie en direct.

SIMETIERRE – Stephen King

41TE67qnwgL._SX308_BO1,204,203,200_

Louis Creed, un jeune médecin de Chicago, vient s’installer avec sa famille à Ludlow, petite bourgade du Maine. Leur voisin, le vieux Jud Crandall, les emmène visiter le pittoresque « simetierre » où des générations d’enfants ont enterré leurs animaux familiers. Mais, au-delà de ce « simetierre », tout au fond de la forêt, se trouvent les terres sacrées des Indiens, lieu interdit qui séduit pourtant par ses monstrueuses promesses. Un drame atroce va bientôt déchirer l’existence des Creed, et l’on se trouve happé dans un suspense cauchemardesque…

LES EMMURÉS – Serge Brussolo

51OE5+LqHKL._SX304_BO1,204,203,200_

A l’origine, la mission de Jeanne était simple : s’installer quelque temps dans un immeuble où furent commis, des années plus tôt, plusieurs crimes inexpliqués, afin d’y écrire un reportage si possible sensationnel… Mais aussitôt franchi le seuil de l’étrange maison Malestrazza, la jeune femme va deviner que les maléfices ne sont pas uniquement dus aux fantasmes du voisinage. Est-il vrai que l’assassin habiterait toujours là, caché dans un appartement invisible ? Y a-t-il comme on le prétend des cadavres emmurés aux différents étages ? Et que lui veut au juste ce gamin trop imaginatif, le fils de la concierge, qui, spontanément, s’offre à lui faire découvrir les arcanes de la bâtisse ?

LA PATIENCE DU DIABLE – Maxime Chattam

51XUJ7XU+uL._SX303_BO1,204,203,200_

Des gens ordinaires découverts morts… de terreur.
Un go-fast qui transporte bien pire que de la drogue…
Et dans ce qui semble être l’antichambre de l’enfer : un homme retrouvé sauvagement égorgé.
Lieutenant à la section de recherche de Paris, Ludivine Vancker comprend bientôt qu’un fil sanglant relie ces faits divers. Le mal qui ronge le monde, elle le connaît. Elle le côtoie depuis trop longtemps. Alors elle plonge, prête à nager dans l’horreur pour en retrouver la source.
Là-bas, le diable l’attend, patiemment.


Je n’ai pas encore lu ces livres, ou plutôt pas tous. Pour Graham, plusieurs de ces romans pouvaient entrer dans le cadre de cet article, c’est également le cas pour Chattam, Brussolo et Stephen King bien évidement. 😊

Pour Graham vous avez un large choix, comme « Le portrait du mal », « Rituel de Chair », « Le démon des morts », « Les guerriers de la nuit ». Pour Chattam « Le signal », « Conjuration primitive », « In tenebris », ou même « Prédateurs ». Pour Brussolo, qui est souvent à la limite de la science-fiction vous avez « Les enfants du crépuscule », « le sourire noir », « le nuisible », « Ceux d’en-bas » qui rentre dans la collection l’agence 13. Et pour Stephen King, je n’ai même plus à présenter les titres, ils sont nombreux et connus de tous. Cela dit ces quatre auteurs sont connus. 😱

Je vous laisse également découvrir une liste de films pour vous faire frissonner durant ces soirées d’automne, vous pouvez retrouver l’article juste ici !

Bonne lecture, et bons frissons !

Signé C.