Cold Winter Challenge 2018

🎄 Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ! 🎄

giphy.gif

Je me sens heureuse quand arrivent les fêtes de fin d’année. Je ne pensais pas participer au Cold Winter Challenge, puis finalement après le bilan du Pumpkin Autumn Challenge je me suis dit que c’était une excellente idée. Je rencontrerais probablement d’autres personnes tout aussi sympathiques, je sortirais à nouveau de ma zone de confort et peut-être que dans ce challenge aussi je vais découvrir un genre littéraire qui me plait alors que je le boudais. Je parle des romances, oui oui, je n’aime pas ça. Qui sait, peut-être que ce challenge sera la clé qui ouvrira les portes de ma bibliothèque aux romances. 🌟

Pour ceux qui ne connaissent pas ce challenge, il s’agit d’un challenge qui a été à l’origine créé par Antonine, puis repris par Margaud Liseuse. Je participe pour la première fois, mais il s’agit de la septième édition ! Les règles sont simples, il existe quatre menus, en lisant un livre qui correspond à un menu de votre choix vous validez le challenge. Cette année, il existe une catégorie bonus. Si le(s) roman(s) que vous choisissez corresponde(nt) à l’un des bonus vous gagnez un point. Le mieux c’est tout de même de vous rediriger vers le blog et surtout l’article de Margaud Liseuse pour bien saisir les règles. J’ajoute quand même un visuel des catégories bonus :

wallpaper6

J’ajoute aussi que vous pouvez rejoindre la communauté de participants via les pages Facebook du « Cold Winter Challenge » et « Cold Winter Challenge, ça discute ! ». Le hashtag #ColdWinterChallenge de l’événement, et également le hashtag #CWC qui est régulièrement utilisé.

Les titres en couleur sont cliquables et envoient sur la chronique relative au roman. 😉

🎅📚 Total : 31 points – Titre : Reine des neiges 📚🤶

Passons aux choses sérieuses ! Ma PAL du CWC :

🎅 Menu La magie de Noël 🤶

photo-1513273216459-54c4833d6b4c

Menu Flocons Magiques

Flocons magiques

🐺 Menu Marcher dans la neige 🐺

Marcher dans la neige.jpg

Menu Stalactites ensanglantées

freestocks-org-171595-unsplash.jpg

Je souhaite ajouter que nous avons convenu avec Plume de Soie, dont vous trouverez le blog juste ici, d’avoir une lecture commune pour ce challenge. Je vous présente donc notre roman en commun, qui entre dans le menu « Stalactites ensanglantées » :

51ZPBno8-yL._SX320_BO1,204,203,200_

❤ Voici le lien de la chronique pour ce roman ici

Vous pouvez retrouver sur mon compte Instagram, les publications relatives aux points bonus (en dehors des livres), l’image est cliquable :

Sans titre

☕ Thé de Noël = 4 >> Ici ici + ici + ici
🎄 Promenade  = 2 >> Ici et ici

J’ai hâte de commencer ces romans, en espérant que les romances me plairont ! J’avoue avoir un peu peur de mes choix qui me font sortir de ma zone de confort. Sans crime et sans hémoglobine, que vais-je devenir ? 😂🤶

La réponse est : je vais devenir une REINE DES NEIGES ! Avec certes beaucoup de retard, j’obtiens les 31 points nécessaires à l’obtention du titre de Reine des Neiges. Libérée, délivrée ! 👸❄

Je me demande si vous participez aussi. Avons-nous des lectures communes ? Ou avez-vous déjà lu les romans de ma PAL du CWC ? 😊

Bonne lecture ! Signé C.

La véritable histoire de Noël – Marko Leino

Résumé : Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.

La véritable histoire de noel.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ★

Avis : J’ai passé un moment magique et plein d’émotions durant cette lecture. Je me vois bien lire cette histoire à mes enfants (lorsque j’en aurais 🤭) le soir en décembre, ou même pendant la journée devant un feu de cheminée et une grande tasse de chocolat chaud.

Je trouve le style d’écriture adapté pour les enfants, comme pour les adultes. Comme le sujet de la mort est abordé à de nombreuses reprises, personnellement, je ne les laisserais pas lire seul, juste au cas où ils aient des questions.

Autrement, j’ai trouvé que l’histoire était plutôt plausible, bien que triste à certains moment. On découvre Nicolas lorsqu’il a cinq ans tout juste, et on le suit jusqu’à la fin du roman (non pas la sienne, le Père Noël est éternel, comme tout le monde le sait). C’est une histoire qui pourrait rentrer dans les classiques de la littérature. Si ce n’est pas déjà le cas !

Voici quelques citations :

« Tu trouveras le temps moins long si tu comprends comment il passe. »

« Aimer, c’est aussi la crainte de perdre l’objet de son amour. Ça fait partie de la vie. Tu es encore prisonnier de ton passé. Tu ne peux pas passer le reste de tes jours à esquiver tes sentiments par peur de perdre quelqu’un. Car si tu n’oses pas aimer ou si tu ne te laisses pas les autres t’aimer, tu ne vis pas. »

« Parce que le bonhomme de Noël veut que nous apprenions, à travers la joie de recevoir, à quel point il est important de donner. Quand on donne aux autres, on reçoit bien plus que ce qu’on a donné. »

COLD WINTER CHALLENGEAnecdote : Roman lu pour le #ColdWinterChallenge 2018, menu « Flocons magiques ». Roman rapportant deux points pour le score final. Couverture avec de la neige, couverture de Noël 🎅❄

Bonne lecture ! Signé C.

Snowblind – Christopher Golden

Résumé : Lors d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée par une tempête de neige d’une rare violence, qui fit de nombreuses victimes et disparus, laissant une marque indélébile sur l’esprit des survivants. Douze ans après, alors que la vie a repris son cours à Coventry, se produit une série d’événements étranges : les disparus de cette fameuse nuit maudite semblent être de retour… et une nouvelle tempête s’annonce, cette fois-ci prête à tout dévaster sur son passage.

Snowblind.png

Note personnelle : ★ ★ ☆ 

Avis : Quand j’ai lu sur la couverture « Ce livre vous glacera les os et le cœur. Oubliez tous les « Par une sombre nuit d’hiver » habituels, cette histoire est hors catégorie. » commentaire de notre cher Stephen King, j’étais enthousiaste ! Malheureusement je n’ai pas accroché outre mesure. Je pensais seul le début du livre était long, finalement c’est l’entièreté du roman qui l’est à mes yeux. Le début n’est pas si mal, rétrospectivement. 🤔

Nous avons une première histoire qui se déroule dans la ville de Coventry, où à l’occasion d’une tempête de neige des gens perdent la vie de façons étranges, voire surnaturelles. Nous retrouvons les personnages survivants de cette première partie 12 ans plus tard (pour information 78 pages plus tard sur un roman de 429 pages). Nos protagonistes se retrouvent face à des « montres de glace » à qui ils essayent d’échapper grâce à des « revenants ». Voilà. Ce n’est pas plus compliqué que ça. Le roman manque pour moi de scènes effrayantes (c’est ce que j’attends d’un livre classé dans le genre « horreur »). Il est très « soft » finalement et se base plus sur l’angoisse (qui ne m’a pas touchée).

Pour conclure, je n’ai pas énormément apprécié cette lecture, malgré mon goût prononcé pour les romans d’épouvante et les thrillers. Je ne déconseille pas la lecture, d’autant plus que j’ai vu de nombreux bons avis sur ce roman !

COLD WINTER CHALLENGEAnecdote : Roman lu pour le #ColdWinterChallenge 2018 menu « Stalactites ensanglantées ». Roman qui rapporte un seul petit point (et un point bonus pour le thé de Noël présent sur la photo instagram 😅) ❤ Offert à Noël 2018 par mon amoureux ❤

Bonne lecture ! Signé C.

Les secrets de l’île – Viveca Sten

Résumé : Une froide journée de septembre, l’étudiant Marcus Nielsen est retrouvé mort dans son appartement de Nacka. Tout semble indiquer un suicide. Mais sa mère, convaincue qu’il a été assassiné, supplie la police de ne pas classer l’affaire. Quand l’inspecteur Thomas Andreasson commence à enquêter, les pistes semblent mener à la base militaire de Korsö, devant l’île de Sandhamn, où le corps d’un autre homme vient d’être retrouvé.

Les secrets de l'ile.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★

Avis : Il s’agit d’une série de romans « Enquêtes de Thomas Andreasson et Nora Linde ». Le roman « Les secrets de l’île » est donc le quatrième de cette série. J’ai eu peur de me retrouver dans la même situation que lorsque je me suis attaqué à la série de romans de Jo Nesbo, où j’ai commencé par « Le bonhomme de neige » où était dévoilé le nom du tueur du premier roman de la série « L’homme chauve-souris », que j’ai lu juste après, l’auto-spoil de la mort qui tue. Bref, revenons à ce roman !

On a donc une histoire scindée en trois parties durant tout le livre, une partie où Thomas enquête, une partie sur la vie familiale de Nora Linde (qui doit probablement avoir une importance plus grande dans les autres romans, parce que dans celui-ci sa présence n’apporte rien à l’histoire), et des passages d’un journal intime.

J’ai trouvé appréciable le contraste entre les temps, d’être balancé dans les rangs militaires des chasseurs-côtiers, puis renvoyé trente ans plus tard au milieu d’une enquête où l’on retrouve les mêmes personnages. Grâce aux recoupements entre le journal intime et les découvertes de Thomas, on peut comprendre ce qu’il se passe, tout en restant dans le flou : on ne sait pas pour autant qui assassine les victimes. Bien entendu on peut avoir une vague idée et même trouver des mobiles sans avoir de certitudes qui nuiraient au suspense. 😉👍

COLD WINTER CHALLENGEAnecdote : Roman lu pour le #ColdWinterChallenge 2018, menu « stalactites ensanglantées ». ☁⛄💖 La photo n’est pas de moi, hélas, j’ai donc choisi d’emprunter cette image qui vient du compte Instagram @Readersisters, que vous pouvez retrouver ici.

Bonne lecture ! Signé C.