Pumpkin Autumn Challenge 2018

Dans un premier temps je souhaite remercier Guimause pour ce challenge automnal. 🍂

Le Pumpkin Autumn Challenge 2018 session « Magies et Sorcières ».

Sur les réseaux vous pouvez retrouver de nombreuses personnes participant à ce challenge, et vous inspirer de leur PAL (pile à lire), en cherchant avec les hashtags :

#PumpkinAutomneChallenge et #PAC

Il existe également une page Facebook où se retrouvent les personnes souhaitant participer au challenge. Cliquez ici pour y accéder. 🎃

Grâce aux défis comme celui-ci, j’ai pu rencontrer des passionnés de lecture et j’ai eu le plaisir de voir que les livres ne sont pas de l’histoire ancienne.

Je vous laisse aux bons soins de Guimause pour vous expliquer le concept de ce défi. De mon côté j’ai choisi de me prêter au jeu en prenant les quatre menus et en lisant un livre par sous-menus, ce qui nous fait une PAL de 12 livres. Cet article étant en évolution constante, je vous mettrais les liens de mes chroniques sur ces livres. 📚

Score actuel 12 sur 12

Je vous propose de découvrir sans plus attendre ma pile à lire pour ce challenge. #PALduPAC

Lire la suite de « Pumpkin Autumn Challenge 2018 »

Resident Evil – S. D. Perry [saga]

Résumé : Raccoon City. Déjà quatre cadavres en un mois, tous victimes de ceux qu’on a surnommés les « tueurs cannibales », parce que les corps ont chaque fois été en partie dévorés. Le dernier espoir de la ville pour endiguer cette violence sans précédent n’est autre que la fameuse escouade des S.T.A.R.S. Cette petite unité d’élite est censée pouvoir parer à toute éventualité… mais face à l’horreur qui les attend dans un manoir à l’abandon, il est bien possible qu’elle se trouve cette fois totalement dépassée.

Resident evil.png

Note personnelle : ★ ★ ☆ ☆ ☆

Avis : J’ai décidé de prendre la version ebook malgré ma réticence à ce format, parce que le tome 1 est vendu au prix de 31,00 euros (au moment où je le cherchais en tout cas) : pour une adaptation d’un jeu en livre, format poche, sans illustration, c’est clairement trop cher. Ayant joué au jeu (non pas vraiment en fait, pour être exacte je dirais plutôt « ayant regardé des tas de Let’s Play et de personnes y jouer » en version originale et remake), je connais l’histoire presque par cœur, jusqu’aux énigmes. Le roman reprend tout le premier jeu dans les moindres détails, même jusqu’à la machine à écrire qui sert de sauvegarde et les pièces « safe ». C’est une excellente histoire, Resident Evil n’est pas populaire pour rien. Cependant, il vaut mieux ne jamais avoir joué ou vu le jeu pour apprécier ce roman.

Je ne vais pas avoir autre chose de plus à ajouter malheureusement, puisque c’est carrément le script du jeu. Une déception à mes yeux de fan. Cela dit, je conseille totalement les films et les jeux. J’ai vu qu’il existait d’autres tomes et d’autres séries en roman, mais j’ai peur de tomber sur les scripts des autres jeux. Je préfère personnellement ne plus tenter l’expérience. Si jamais vous avez lu la suite ou les autres ouvrages et que vous souhaitez tenter de me convaincre, j’accepte de lire vos arguments avec grand plaisir.

PUMPKIN AUTUMN CHALLENGEAnecdote : J’ai lu le roman dans le cadre du #PumpkinAutumnChallenge 2018. J’ai été terrorisée, enfant, en voyant les images du premier jeu, notamment le visage d’un des zombies. J’ai retrouvé cette image en cherchant sur notre ami Google, elle est juste ici. J’avoue que je n’ai joué qu’à « Resident Evil : The Darkside Chronicles » sur Wii, parce qu’heureusement nous n’avions pas le contrôle du personnage. 😝

Bonne lecture ! Signé C.