Films de Noël

🎁 We wish you a merry Christmas and a happy new year ! 🎁

Le titre de l’article en dit assez long sur le contenu de cet article. Je voulais parler à la base des cadeaux que l’on peut éventuellement offrir à un(e) lecteur(rice), mais je vois déjà tellement de blogs qui proposent ce style d’articles et sachant également que nous sommes tous différent, que les cadeaux qui plairont à l’un ne plairont peut-être pas à l’autre, je préfère vous montrer les films que j’aime regarder durant la période des fêtes de fin d’année. Ils ne sont pas tous « de Noël » je précise, au cas où. Bref, ce n’est pas tellement plus original, mais c’est plus personnel cet article ! 😉

Sortez les plaids, les gâteaux, le thé ou le chocolat chaud, et allons-y.

Maman j’ai encore raté l’avion

Mon film totalement incontournable de Noël, ça reste « Maman j’ai encore raté l’avion ». Le premier est très bien, mais le second c’est encore mieux. Je connais quasiment les dialogues par cœur. Certaines phrases ressortent dans l’année, comme « Je voudrais une chambre, avec un grand lit, une télé et un de ces petits réfrigérateurs qu’il faut ouvrir avec une clé. Une carte de crédit ? Pas d’problème ! » Il y a également « Joyeux Hanouka Marvin ». Il y aussi le passage de l’oncle sous la douche et sa chanson, ou sa remarque… Vous l’aurez compris, ce film, c’est LE film. Celui dont je ne me lasse pas. Au-delà du fait qu’il soit drôle, il y a aussi des moments émouvants, comme quand Kevin parle à la dame aux pigeons, ou qu’il prie pour revoir sa mère, et même le passage du magasin de jouets « Duncan’s Toy Chest ».
giphy.gif

Ma meilleure ennemie

Celui-ci me fait également autant rire que pleurer. C’est un beau film qui aborde le sujet des relations entre ex-femme et nouvelle, mais surtout qui parle du cancer. J’ajoute que Julia Roberts joue dans le film ce qui le rend encore mieux à mes yeux (de fan de Julia). Les enfants sont franchement drôles, et là aussi je pique régulièrement une réplique pas très jolie mais bon « Ho p’tin, p’tin, p’tin. On l’a tué. Tué, tué, tué. ». Oui ça me fait marrer ! Ce sont de vrais garnements mais avec de grands cœurs débordant d’amour. Petite chose que je viens d’apprendre en recherchant un GIF, c’est que ce film tout comme le précédent est du même réalisateur, à savoir Chris Colombus !
giphy

L’histoire sans fin

Comme je le disais, ce n’est pas spécialement un film de Noël, mais je le regarde en fin d’année. J’adore Bastien, j’adore encore plus Falcor, j’adore Atreyu et Artax, son cheval. L’idée de se réfugier dans une librairie c’est excellent, le fait que Bastien lise le livre… Tout est génial dans ce film, excepté peut-être les effets spéciaux qui commencent à vieillir. Peu importe au fond, la magie de ce film reste la même. Il me fait penser à Noël probablement parce qu’il me ramène en enfance.
giphy (1)

Le Grinch

Là pour le coup, c’est Noël ! En plus c’est un film franchement drôle. Jim Carrey est un acteur que j’adore. Il a joué dans pas mal de films que j’apprécie. Cependant, pour Noël c’est « Le Grinch » ou pas de Jim Carrey. On est d’accord, ce mec a une vraie tête de pitre. Il donne ses mimiques si spéciales aux personnages qui en deviennent eux aussi mythique. J’ai hâte de voir la version 2018 du Grinch. J’ai déjà pu voir la bande-annonce qui m’a fait rire, j’espère ne pas être déçue !
giphy.gif

Gremlins

J’avoue que je ne l’ai pas vu depuis longtemps, mais je me souviens de l’avoir regardé plus d’une fois quand j’étais enfant, à la période de Noël. En faisant des recherches j’ai vu qu’il était classé dans les films de Noël, ce qui confirme mes souvenirs. Je me souviens pas que du film, je me souviens également du jeu vidéo sur la NES. On ne se lasse pas de Gizmo, n’est-ce pas ?
giphy

Il y a beaucoup d’autres films que j’aime pour cette période, notamment « Le Père Noël est une ordure » ou « Les bronzés font du ski ». D’autres films moins centrés sur la période comme « Effroyables jardins » avec Jacques Villeret que j’adore (s’il n’y avait que ce film de lui encore, mais il en a fait tellement qui sont exceptionnels que c’est dur de choisir). Bizarrement j’associe aussi les fêtes de fin d’année à « Edward aux mains d’argent » et « Charlie et la chocolaterie » pour les films, mais surtout aux dessins animés Astérix et les Disney.

Et vous, que regardez-vous en décembre ? Vous avez est-ce qu’il y en a sans aucun rapport avec Noël ou l’hiver qui vous font pourtant penser à cette période de l’année ? 🤶

Bonnes fêtes de fin d’année ! Signé C.

The lying game – Sara Shepard [saga]

Résumé : Deux jumelles que tout sépare.
Une disparition mystérieuse.
Un jeu diabolique et dangereux.
Qui pourra en sortir indemne ?

Lying game.png

Note personnelle : ★ ★ ★ ★ ☆

Avis : Quand j’ai commencé la lecture de ce roman je n’étais pas emballée du tout. Une adolescente américaine, des histoires de téléphone et de fringues, trop « young adult » pour moi. Puis j’ai passé le premier chapitre et là, la révélation, je n’ai plus décroché ! Il y a beaucoup de suspense, avec ce que j’appelle « le ping-pong du coupable », oui cela a sûrement un nom, mais vous comprenez ce que je veux dire. C’est que tour à tour tout le monde prend la place de suspect numéro un, jusqu’au moment où on ne sait plus qui ment et qui est coupable. Un peu comme dans « Les enfants du crépuscule » de Serge Brussolo. J’ai trouvé cette histoire moderne, grâce à la technologie, comme les téléphones, les ordinateurs, mais aussi le fait que l’enquête ne soit pas menée par un policier ou un journaliste comme finalement la plupart des livres qui se trouvent dans ma bibliothèque. C’est incontestablement une réussite. 😍📚

Quelques extraits du livre :

« Par contre, avoir une mère lui manquait : une présence stable et constante, quelqu’un qui connaissait son passé, espérait le meilleur pour son avenir et l’aimait inconditionnellement. Elle avait inventé la famille d’étoiles, non pas en se basant sur ce qu’elle avait connu, mais sur ce qu’elle aurait voulu connaître. »

« J’avais l’impression de regarder un film, à cela près que je ne pouvais pas huer les comédiens ni jeter de pop-corn sur l’écran. » (Je n’ai pas pour habitude de huer les comédiens ni de jeter mon pop-corn, cette phrase m’a fait rire rien que pour ça, c’est typiquement américain ce comportement ?)

« De près, il sentait la racinette. » (Non, cette phrase n’est pas intéressante, c’est simplement « racinette » qui m’a poussé à vous dévoiler. Je ne savais absolument pas ce que cela pouvait être. Il s’agit d’une boisson américaine, voici sa page sur Wikipédia, juste ici.)

« À une des fenêtres de l’étage, un autocollant réfléchissant indiquait : ENFANT À L’INTÉRIEUR. PRIORITAIRE EN CAS D’INCENDIE. Aucune famille d’accueil ne s’était jamais donné la peine de mettre ce genre d’autocollant à la fenêtre de la chambre d’Emma. » (Là aussi, choc des cultures probablement. Moi non plus mes parents n’ont jamais mis un tel autocollant sur ma fenêtre.)

« Un pot de paillettes rouges s’était renversé, répandant son contenu scintillant sur le sol. On dirait du sang de fée, songea Emma. »

Anecdote : Livre lu pour le Baby Challenge Thriller 2018 de Livraddict.

Bonne lecture ! Signé C.

Rusty Lake

🎮 Premier article sur les jeux vidéos pour le blog ! 🎮

La création de Rusty Lake date de 2015, année productive, puisque sept jeux de la catégorie « escape the room » ou « escape game » sont sortis cette même année. Suivi de trois jeux en 2016, un seul en 2017 et enfin deux en 2018. Les jeux sont disponibles sur téléphone portable, tablette et ordinateur.

J’ai commencé par le plus récent « Cube escape : Paradox » que j’ai trouvé sur Steam.

Capture

Cube Escape Paradox étant le premier que j’ai réalisé, avec tous les succès Steam (attendez, elle est pas peu fière la papetière, don’t blame me) et ceux du jeu, permettant même pour l’un d’entre eux de participer à un concours pour gagner un goodies de l’éditeur. Je n’ai pas lâché le jeu pendant trois jours. Pire, j’ai enchaîné sur les autres (je n’ai pas terminé). Au-delà d’un simple jeu, le premier auquel j’ai joué est encore plus dingue que les autres, certains succès se basent sur une vidéo Youtube, un film, qui retrace le jeu d’ailleurs, donc à voir après avoir terminé une première fois le jeu. Vous ne trouvez pas que c’est génial ça ? J’ai été totalement séduite. Mon cerveau a fondu mais qu’importe ! D’ailleurs, vous trouverez en cliquant ici un lien menant à leur compte Instagram, sur une image totalement véridique.

header.jpg

Il y a beaucoup de liste disant l’ordre dans lequel il faut jouer à ces jeux. Pour ma part je ne les ai pas tous fait, mais visiblement je ne suis déjà pas d’accord avec ce que je vois ! Alors je préfère vous dire de commencer par Rusty Lake Roots car il présente l’histoire d’une famille, et donc, des personnages que l’on va rencontrer dans les autres jeux. Puis de poursuivre avec Rusty Lake Paradise, pour bien comprendre ce qu’il se passe sur cette île. Après, je pense que c’est personnel, on peut tout à fait les faire sans suivre de schéma. Il y en a sur PC, sur mobile ou tablette, pour des heures de jeux ! Si vous êtes sensible, peut-être devriez vous éviter le jeu quand même. Il y a des images très dérangeantes, sordides, dures même parfois, mais cela reste un jeu. Je conseille de les éviter uniquement si vous êtes un joueur avec « trop » d’empathie ou de sensibilité. 😇

Rien que pour vous, le film Cube escape paradox. Munissez-vous de pop-corn et de courage puis cliquez sur play. 🍿🎬

Sur ce, je vous invite à découvrir les jeux. Il n’y a pas meilleure opinion que celle que l’on se fait soi-même. 🙃

Bon jeu, Signé C.

Mes films d’Halloween

Après les lectures d’Halloween, vous trouverez ci-dessous une sélection de films pour passer une terrifiante soirée. 😱

HOSTEL

18470658.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

Deux étudiants américains, Paxton et Josh, ont décidé de découvrir l’Europe avec un maximum d’aventures et de sensations fortes. Avec Oli, un Islandais qu’ils ont rencontré en chemin, ils se retrouvent dans une petite ville de Slovaquie dans ce qu’on leur a décrit comme le nirvana des vacances de débauche : une propriété très spéciale, pleine de filles aussi belles que faciles…
Natalya et Svetlana sont effectivement très cools… un peu trop, même. Paxton et Josh vont vite se rendre compte qu’ils sont tombés dans un piège. Ce voyage-là va les conduire au bout de l’horreur…

SAW

saw-a04

Deux hommes se réveillent enchaînés au mur d’une salle de bains. Ils ignorent où ils sont et ne se connaissent pas. Ils savent juste que l’un doit absolument tuer l’autre, sinon dans moins de huit heures, ils seront exécutés tous les deux…
Voici l’une des situations imaginées par un machiavélique maître criminel qui impose à ses victimes des choix auxquels personne ne souhaite jamais être confronté un jour. Un détective est chargé de l’enquête…

LA MAISON DE CIRE

18424122

Un groupe d’amis se rendant au match de football de l’école devient la cible de deux assassins dans une ville abandonnée. Ils découvrent que ces hommes ont développé la plus grosse attraction du coin – la Maison de cire – en créant une bourgade peuplée de personnages de cire, confectionnés à l’aide des corps de visiteurs malchanceux. Les jeunes gens doivent maintenant trouver un moyen de s’enfuir avant de devenir eux-mêmes les acteurs de ce funeste théâtre…

FREDDY VS JASON

W9dtj3ET-JejwDlD0oM4avxK0Cw

Voilà bien longtemps que Freddy ne hante plus les nuits des jeunes de Elm Street. Les drogues secrètement administrées aux adolescents par leurs parents empêchent tous les cauchemars et le condamnent à l’impuissance. Pourtant, non loin de là, l’instrument de sa vengeance attend…
Jason, le tueur maniaque enterré, n’est pas tout à fait mort. Freddy le sait et décide de pénétrer son esprit. Il va faire de lui le bras armé de son terrifiant retour. Bientôt, Elm Street redevient un enfer. La jeune Lori Campbell et ses amis voient les morts violentes se multiplier autour d’eux. Entre Freddy et Jason, c’est à celui qui saisira ses victimes le plus rapidement. Très vite, ils deviennent concurrents. L’affrontement est inévitable. Lequel des deux monstres triomphera ? Nul ne le sait. Une chose est certaine : si certains survivent à ce choc, ils n’oublieront jamais…

PARANORMAL ACTIVITY

19190472

Un jeune couple suspecte leur maison d’être hantée par un esprit démoniaque. Ils décident alors de mettre en place une surveillance vidéo durant leur sommeil afin d’enregistrer les évènements nocturnes dont ils sont les victimes. Les images récupérées de septembre à octobre 2006 ont été montées en un film de 86 minutes, « Paranormal Activity ».

[REC]

18914006

Angéla est journaliste pour une télévision locale. Accompagnée de son caméraman, elle relate le quotidien de ceux qui travaillent la nuit.
Ce soir, elle est dans une caserne de pompiers. La nuit est calme, aucune urgence. Jusqu’au coup de fil d’une vieille dame qui réclame du secours. Le tandem suit les pompiers et découvre en arrivant sur place des voisins très inquiets. D’horribles cris ont été entendus dans l’appartement de la vieille dame. Angéla perçoit la tension des habitants, son reportage devrait enfin sortir de la routine… Elle n’imagine pas à quel point !

Et pour rire un peu après tout ça : TUCKER & DALE FIGHTENT LE MAL

images

Tucker et Dale sont deux gentils péquenauds venus se ressourcer en forêt. Ils y rencontrent des étudiants venus faire la fête. Suite à un quiproquo entraînant la mort d’un des jeunes, ces derniers pensent que Tucker et Dale sont des serial killers qui veulent leur peau, alors que nos héros pensent que les jeunes font partie d’une secte et qu’ils sont là pour un suicide collectif ! C’est le début d’un gigantesque malentendu dans lequel horreur et hilarité vont se mélanger.


Ces films sont classiques mais ils font toujours leur petit effet. Il y en a bien d’autres que j’aimerais proposer, mais ils rentrent dans plusieurs catégories alors je les réserve pour un prochain article. 😊

Avez-vous déjà regardé ces films ?

Bon visionnage.

Signé C.